Wave

2 février 2022 par

Chrome OS s’oriente vers le marché du jeu vidéo

Le jeu vidéo est en pleine mutation actuellement. D’un côté, les géants avalent les géants, avec Microsoft qui fait l’acquisition d’Activision/ Blizzard pour la modique sommes de 68,7 Milliards de dollars. De l’autre, le Cloud Gaming qui prend, petit à petit, la place des consoles de salon et des PC. Enfin, en arrière salle se trame une autre révolution, en effet, il semblerait que Chrome OS s’oriente vers le marché du jeu vidéo.

Le marché du jeu vidéo fait des envieux 

Pour certains, le jeu vidéo n’est qu’un hobby, une lubie d’enfant ou d’adolescent. Pourtant, le marché vidéoludique est l’un des plus profitable au monde. Sur les quatre dernières années, l’industrie du jeu vidéo générait deux fois plus de revenus que l’industrie du cinéma et de la musique enregistrée réunis. C’est ce que nous révèlent les données publiées respectivement par Newzoo, Billboard et l’IFPI.

Chrome OS s’oriente vers le marché du jeu vidéo
Chrome OS s’oriente vers le marché du jeu vidéo

Avec un tel chiffre d’affaires, il est tout à fait naturel que tous les géants de la technologie se ruent sur l’industrie du divertissement. Nous voyons Microsoft racheter des studios renommés à tour de bras, avec des acquisitions comme Bethesda, et dernièrement Activision. Du côté de Facebook, c’est un changement de cap avec le Metaverse. Chez Google, c’est le Cloud Gaming qui prend une place importante dans la stratégie du géant. Évidemment tous ces mouvements n’ont pas pour seul but de nous divertir ! Ils sont là pour enrichir un peu plus les géants de l’internet.

Le jeu vidéo dans le Cloud, mais pas que

Depuis plus de deux ans, Google travaille sur le Cloud Gaming avec Stadia. Je suis toujours convaincu que ce type de jeu à un véritable avenir dans l’univers des gamers occasionnels. D’ailleurs, je ne dois pas être le seul, car  tous se lancent sur le jeu dans les nuages. Nous avons l’excellent Nvidia Geforce Now, le Xcloud de Microsoft et bien d’autres un peu moins connus.

Cependant, n’enterrez pas trop vite le jeu local. Celui-là même qui ne demande aucune connexion internet, auquel nous pouvons jouer partout et tout le temps. Actuellement, il existe plusieurs solutions pour passer du bon temps sur des jeux vidéos installés sur notre machine. Les plateformes comme Steam, Ubi+ … permettent de télécharger des jeux sur nos machines et de prendre du bon temps. Mais très souvent nous avons besoin de machines puissantes et très chères.

Naturellement, nous pouvons aussi nous tourner vers les applications Android. Sur Chromebook, le Play store étant installé par défaut, il est tout à fait simple de jouer avec des jeux Android. Google va plus loin ! Le géant est en train de porter son store sur Windows 11 via L’appli Google Play Jeux. Cette plateforme vous permet de parcourir et télécharger certains jeux mobiles pour y jouer sur ordinateur portable ou de bureau Windows. Vous pourrez ainsi jouer à vos jeux Android préférés avec le clavier et la souris, tout en bénéficiant d’une parfaite synchronisation entre vos appareils et du programme Google Play Points. Google Play Jeux n’est pas encore disponible sur Mac.

Google ne veut pas s’arrêter là et désire orienter ses Chromebook vers le gaming, étonnant, et pourtant cela a du sens.

Chrome OS s’oriente vers le marché du jeu vidéo

Nos confrères de 9to5Google nous ont déniché une fonctionnalité qui va positionner les Chromebook sur le marché du jeu vidéo. Visiblement, les prochaines versions d’appareils Chrome OS pourraient être destinés au jeu vidéo avec la prise en charge des claviers RVB complet.

Que ce soit via les jeux Steam ou les services de streaming de jeux, les ambitions de jeu de Google pour Chrome OS pourraient se concrétiser dans un avenir très proche. Selon les modifications apportées au code de Chrome OS au cours des dernières semaines, Google a commencé à travailler sur la prise en charge des Chromebook avec des claviers RGB. Cela sera possible en activant un flag expérimental :

Clavier RGB : Ajouter le flag pour la fonctionnalité

Le flag dédié active le support pour les claviers RGB sur les appareils compatibles

D’après 9to5Google, chaque touche du clavier peut être personnalisée individuellement à notre guise pour faire varier l’intensité de l’éclairage rouge, vert et bleu pour créer différentes couleurs et régler la luminosité globale du rétroéclairage du clavier. 

Pour l’instant, cela n’est possible que via une commande interne que les développeurs de Chrome OS peuvent utiliser lors des tests. Avec le temps, on pourrait supposer qu’il y aurait un outil dans Chrome OS pour permettre aux joueurs de changer les couleurs de leurs claviers.

À première vue, on pourrait dire qu’il s’agit simplement de prendre en charge les nombreux claviers connectés USB et Bluetooth que nous pouvons acheter avec un éclairage RVB intégré. Cependant, en creusant un peu plus, 9To5, a constaté qu’au lieu d’être une fonctionnalité générique, la prise en charge RVB du système d’exploitation est en cours de préparation pour quelques appareils inédits.

Des Chromebook dédiés au jeu vidéo ?

Pour l’heure, il n’existe pas de Chromebook avec des fonctionnalités dédiées spécifiquement au jeu vidéo. Mais des pistes intéressantes peuvent être évoquées. Deux appareils nommés Vell et Taniks , sont basés sur les processeurs pour ordinateurs portables Alder Lake de 12e génération d’Intel.

Le Chromebook nommé Vell pourrait être créé par Quanta, un ODM qui fabrique des Chromebook. La société qui s’appuie généralement sur Quanta serait vraisemblablement HP. Tandis que Taniks est en cours d’élaboration par LCFC, qui semble faire partie de la fabrication de Lenovo. Sur cette base, il paraît également probable que la série d’ordinateurs de jeu Légion de Lenovo aura un Chromebook dans un proche avenir.

Enfin, une autre hypothèse viendrait compléter le tableau avec un Clavier dédié à Chrome OS et aux gamers. Ce projet serait connu sous le nom de Ripple. 

Chrome OS s’oriente vers le marché du jeu vidéo

Je suis étonné de l’énergie que déploie Google pour faire évoluer Chrome OS. Nous avions déjà entendu parler du projet Borealis qui nous permettra d’installer et d’utiliser des jeux Steam localement sur Chrome OS à travers le conteneur Linux. De plus, les Chromebook commencent à être équipés de processeur de plus en plus puissant. Ainsi ils peuvent faire tourner de nombreux, jeux, il ne nous manque que les cartes graphiques pour s’assurer de la compatibilité des jeux.

De là à affirmer que Google veut que Chrome OS soit une référence dans le jeu vidéo,il n’y a qu’un pas ! Que pensez-vous de ces dernières annonces ? Auriez-vous pensé, un jour, que Chrome OS pourrait entrer sur le marché de Gaming ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.  

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

2 commentaire(s) au sujet de "Chrome OS s’oriente vers le marché du jeu vidéo"

  1. J’ai un peu peur que les prix des CB s’envolent et laissent de ce fait de la place à la version lite de windows 11 pour les petits portables.

    1. On pourrait le penser, mais justement le fond de commerce de Google comme des marques proposant des Chromebook est un prix serré. Donc il y aura toujours des ordinateurs de ce type avec des prix assez bas, n’enlevant en rien les qualités ni les possibilités qu’ils offrent.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: