Comment utiliser les périphériques USB sur Linux depuis un Chromebook

Le projet Crostini apporte sur support des applications Linux à ChromeOS. Si dans la théorie cette solution offre de nouvelles possibilités très intéressantes, il reste encore du travail à Google pour adapter les applications et les rendre parfaitement compatibles à nos Chromebook.

Le bilan actuel du projet Crostini sur ChromeOS

A ce jour, le projet Crostini est toujours dans une version Bêta, cela signifie simplement que malgré toutes les améliorations apportées, l’équipe en charge du développement a encore de nombreux projets pour le support des applications Linux sur ChromeOS. Nous savons que la stabilité et l’intégration parfaite de Linux à ChromeOS est au coeur des préoccupations de Google.

Déjà beaucoup d’améliorations dans le projet Crostini

Le projet Crostini est très récent, c’est seulement en mai 2018 que Google a annoncé le portage des applications Linux sur ChromeOS. En moins d’un an, le projet n’a pas cessé d’évoluer. Ainsi nous avons pu découvrir :

  • La prise en charge du HiDpi pour une meilleur lisibilité des applications,
  • L’installation des applications via le fichier empaqueter au format .deb,
  • La gestion des fichiers Linux directement depuis l’explorateur de fichiers de ChromeOS,
  • La possibilité de tuer une tâche Linux inactive depuis le gestionnaire de tâche.

S’il n’y avait pas d’autre modification, nous pourrions déjà parler d’une très belle réussite, mais aussi d’un exploit. En effet,  seul ChromeOS permet d’utiliser des applications Linux, ChromeOS, ou même Android dans une même session sans avoir recours à des émulateurs ou du dualboot.

Les améliorations apportées dans ChromeOS 73

Comme je vous le disais plus haut, Google travaille encore sur l’amélioration du projet Crostini et la prochaine évolution est sûrement l’une des plus attendues. En effet, si tout semble parfait avec les applications Linux sur ChromeOS, un bug peut gâcher la fête en quelque sorte. Pour le moment il est impossible d’utiliser un périphérique USB sur une application Linux. Oubliez les imprimantes, les scanners, les microphones ou encore une webcam ou une clé USB. De ces impossibilités Google en a bien conscience.

Pourtant la version 73 de ChromeOS offre enfin la possibilité d’utiliser nos périphériques USB depuis Linux.

C’est au travers  d’une nouvelle fonctionnalité expérimentale que Google va donner l’accès au périphérique USB depuis les applications Linux. Pour se faire rien de très compliqué :

  • rendez-vous simplement sur la page chrome://flags ,
  • recherchez #crostini-usb-support,
  • enfin activez le et redémarrez votre Chromebook.

Une fois activé, vous pouvez vous rendre les Paramètres de Chrome OS rubrique Linux :

  • soit par la barre d’état,
  • soit via le lien Chrome : chrome://settings/crostini.

En cliquant sur la rubrique Linux vous arriverez sur les préférences des périphériques USB affichant Partager un périphérique USB avec Linux en activant l’option. Le partage durera seulement jusqu’à ce que le périphérique soit déconnecté.

Comment je vous l’ai dit pour le moment cette fonctionnalité en est au stade expérimental. De mon côté encore aucun appareil n’est reconnu par mes applications Linux. Il est certain que dans les prochains jours/semaines nous pourrons profiter complètement de nos périphériques USB sur Linux.

Avez-vous accès au projet Crostini sur Linux ? Si oui que manque-t-il selon vous encore à ChromeOS pour être (presque) parfait ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

7 réflexions au sujet de “Comment utiliser les périphériques USB sur Linux depuis un Chromebook”

  1. Bonjour,
    C’est une très bonne nouvelle , je dois être patient car bien que mon Acer cb3 ait accès à Linux, je dois avouer que l’utilisation des périphériques USB fait sérieusement défaut. J’utilise néanmoins Grisbi pour mes comptes et keepassx pour la gestion de mes mots de passe (compatible bitwarden). Je serai très heureux de la compatibilité parfaite de linux chromeos car c’est un peu comme les autres cultures:ça enrichi! Je comprends donc Microsoft :
    https://www.clubic.com/pro/entreprises/microsoft/actualite-850341-microsoft-chromebooks-pires-ennemis-windows.html
    Bonne journée

    • Bonjour

      Concernant le lien proposé, il est intéressant de voir qu’en décembre 2018, il avait été publié ici même un article intitulé « Microsoft va-t-il faire du Google ?« . Prémonition ? Indices au doigt mouillé ? En tout cas, ce qui était décrit hier dans les grandes lignes, est validé aujourd’hui en quelque sorte par l’article du site Clubic. 🙂

      Bonne journée aussi

  2. Bonjour et merco pour cette info. Mais pour le moment je ne suis qu’en version 72.0.3626.85 sur mon Lenovo 500e.
    Donc attendons encore un peu. Mais finalement, j’utilise trés peu les applications Linux. Dans l’ensemble, que ce soit à titre perso ou pro (enseignement technique), Chrome OS me satisfait en répondant à la plupart de mes besoins. Mon PC windows juste pour la DAO, CAO, … Il serait intéressant de savoir quelle utilisation Linux est faite et pourquoi par les possesseurs de Chromebook. Bonne journée.
    Hervé

    • Bonjour,
      Un peu par habitude, j’utilise les applications linux sur Chromeos pour mes besoins quotidiens: Grisbi pour la gestion de mes comptes bancaires, Keepassx pour mes comptes bancaires, Python3 pour programmer un peu , sinon dès que le support usb sera actif: brasero pour la gravure , gimp pour la photo,kenlive pour la vidéo. J’aime bien utiliser ces applis Linux car je les connais bien et suis plutôt à l’aise avec. Sinon pour le reste et en particulier la bureautique , la navigation Chromeos est parfait.
      Bonne journée.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :