Deux améliorations sous Chrome Os version 83 Bêta

Honnêtement, pensiez-vous que les mises à jour de Chrome Os allaient s’arrêter le temps du Coronavirus ? Comme moi, je suis sûr que vous n’imaginiez pas que celles-ci allaient être stoppées le temps d’un virus. Les développeurs étant des hommes et des femmes ayant la volonté de prouver leurs capacité au télétravail, la vie de Chrome Os continue. Même si la version 82 est restée sur le bord de la route, voici deux améliorations sous Chrome Os version 83 Bêta pour ceux qui comme moi l’utilisent.

Deux améliorations sous Chrome Os version 83 Bêta

Deux améliorations sous Chrome Os version 83 Bêta

J’utilise Chrome Os depuis maintenant trois ans et considère le bureau virtuel comme la meilleure avancée proposée par les développeurs de cet Os. Une telle possibilité permet d’ouvrir l’écran à d’autres espaces virtuels et donc avoir plus de surface que celui alloué physiquement par un seul écran. 

Avant de continuer plus loin, intéressons-nous un court instant à la genèse de ces bureaux commutables ou virtuels. Ils ont été conçus et mis en oeuvre au Xérox Parc sous le nom de Rooms par Austin Henderson et Stuart Card en 1986 et était conceptuellement similaire aux travaux antérieurs de Patrick Peter Chan en 1984. Ce travail était couvert par un brevet américain. (source Wikipedia)

Dans cet exemple, un système d'exploitation de type Unix utilise le système de fenêtrage X et le plug-in de cube Compiz pour décorer l'environnement de bureau KDE.

Dans cet exemple, un système d’exploitation de type Unix utilise le système de fenêtrage X et le plug-in de cube Compiz pour décorer l’environnement de bureau KDE.

En 1985, l’Amiga 1000 a été la première plateforme à présenter en tant que fonctionnalité matérielle l’implémentation de plusieurs bureaux par le biais d’un coprocesseur graphique  nommé AKA le “Cuivre”. Depuis, la majorité des Os propose un multi-fenêtrage logiciel qu’il s’agisse de BeOs, MacOs, Os / 2 ou encore Windows sans oublier Unix ou Linux,  avec des modalitées propres à chacun des Os. Le nombre des fenêtres varie aussi pouvant aller jusqu’à 32 pour BeOS.

Si à l’époque des premières implémentations, les écrans étaient considérés comme gigantesques avec une diagonale de 14’, aujourd’hui les écrans de 24 / 27’ sont devenus courants. Pourtant utiliser des espaces viurtuels sur ce type de support apporte toujours un confort important dans le travail. 

Au clavier ou avec le trackpad

Le multi-fenêtrage sur Chrome Os apparaît avec la version 76 et propose dès le début quatre espaces permettant d’exploiter autant des web applications, les applications de l’univers Linux et Android. Bref, marier trois systèmes d’exploitation tout en passant de l’un à l’autre par le biais de raccourcis, c’est possible ? Bien sûr….

Animation bureaux virtuels
Présentation du bureau virtuel

Il faut attendre la version 78 pour utiliser les raccourcis claviers autant pour créer des bureaux virtuels, mais aussi pour basculer entre ceux-ci comme les déplacer. 

Les raccourcis claviers :

  • Appuyer sur le bouton vue éclatée []]] ou glisser trois doigts de haut en bas sur votre trackpad, puis appuyez sur l’icône “Nouveau bureau” dans le coin supérieur droit de votre écran pour essayer des bureaux virtuels. 

Par le biais du clavier :

  • Créer un nouveau bureau avec “Shift” + “Recherche” + “=
  • Basculer entre les bureaux avec «Recherche» + «]» 
  • Déplacez les fenêtres entre les bureaux avec “Shift” + “Recherche” + “]

La version 83 Bêta n’a pas corrigé la fonction du raccourci Alt+Tab affichant l’ensemble des fenêtres dans un long bandeau central et pouvant entraîner des échanges de fenêtres. Comme vous l’indiquait @Nicolas, pour corriger la fonction il suffit d’activer le flags #ash-limit-alt-tab-to-active-desk pour avoir uniquement l’affichage de la fenêtre active qui s’affiche. 

Comment utiliser les bureaux virtuels ?

Pour ne rien vous cacher, j’utilise deux écrans de 24’ de chez Dell avec une Chromebox, me permettant ainsi d’avoir huit espaces de travail. Les deux premiers concernent Gmail, Hangouts et Notepad. J’utilise cette application pour des prises de notes qui sont pour beaucoup copiées soit vers Google Docs, Google Sheet ou Google Keep qui occupent les deux bureaux suivants La PWA TweetDeck, mais aussi celle de FIP comme de Google Play et Youtube me permettent d’agrandir ma bibliothèque musicale et en même temps préparer un certain nombre de tweets journaliers et occupent les cinquième et sixième espaces. Les deux derniers sont, vous vous doutez, occupés par le navigateur Chrome, mais aussi Chromium sous Linux comme Firefox et une fenêtre Terminal.

La version 83 Bêta permet de retrouver les fenêtres que l’on avait ouvertes à la cession précédente mais sans les applications. Il semble donc logique que la prochaine amélioration sera aussi de les retrouver afin de gagner du temps. Car si jusqu’à présent Google a peu communiqué sur cette fonction ce qui, il faut le reconnaître, n’a pas entraîné l’adhésion des utilisateurs certains se demandant même à quoi cela sert. Il est donc raisonnable de penser qu’à partir du moment où l’automatisme de la fonction (ouverture des fenêtres et des applications) sera bien maîtrisé, Google ne pourra que vanter un tel processus mettant en avant rapidité et sécurité.

Visualiser son mot de passe Google

Toujours dans la version Béta 83, la possibilité maintenant d’afficher à la demande le mot de passe que l’on inscrit autant lors d’une ouverture de cession que lors de la sortie de veille de celle-ci. Comme on le constate sur cette capture d’écran, un œil est apparu à droite de l’emplacement où le mot de passe est inscrit. Cliquer dessus et il apparait en clair. 

Vue partielle de l'écran lors de la sortie de la veille de Chrome Os
Vue partielle de l’écran lors de la sortie de la veille de Chrome Os

L’intérêt d’une telle possibilité ? Permettre à l’utilisateur de visualiser les caractères qu’il inscrit, surtout si comme moi son mot de passe en contient vingt et un. Bien sûr, il est conseillé d’utiliser l’affichage en clair, quand aucune personne n’est à proximité.

Pourquoi permettre l’affichage de mot de passe sous ChromeOs

Quand j’ai découvert cette nouvelle fonction, je me suis posé la question de savoir pourquoi Google l’avait mis en place. En réfléchissant, j’ai pensé que cela pouvait concerner les personnes du troisième et quatrième âge, utilisatrices de Chrome Os. Pourquoi une telle déduction ? Par expérience je sais que Google a une démarche sociale vis-à-vis de toutes les tranches d’âges afin que l’ensemble puisse utiliser au mieux les outils qu’elle propose et il faut reconnaître que la tranche que je citais a plus de chance d’avoir des troubles visuels, corrigés la plupart du temps par le port de lunettes que les 25/34 ans par exemple.

Pour valider ma réflexion, je me suis tourné vers Google Analystics qui analyse en permanence le site mychromebook. Au niveau de l’audience, l’âge des utilisateurs est affiché et ce paramètre est extrait à partir de la date de naissance indiquée lors de la création d’un compte Gmail. Pour ce qui nous concerne, le troisième âge allant selon Google de 55 à 64 ans, il y a 10,68 % de cette tranche d’âge qui en moyenne consulte le site. Les plus de 65 ans sont 9,30 % , sur la même période qui était d’une semaine, à être venus sur le site, donnant un total de  19,98 % de lecteurs sur ces deux tranches d’âges. Si nous avons 20% de notre lectorat dans la tranche d’âge 59 à 65 et plus, pour une firme comme Google, je n’ose pas imaginer les chiffres, mais il est certain qu’elle va tout faire pour leur donner l’envie d’utiliser ses produits et ainsi créer accessoirement des fonctions utiles pour celles-ci.

Photo de acer-spin-13

Acer SPIN 13

  • Système d’exploitation: Chrome OS (non équipé de Windows)
  • Ecran : 13 pouces – Quad HD 2256 x 1504 pixels
  • Processeur : Intel Core i3. Capacité de la batterie: 4670 mAh
  • Stockage et mémoire : 8 Go RAM, 32 Go eMMC
  • Carte Graphique : Intel HD Graphics.Norme Bluetooth: Bluetooth 4.2
  • Connectivité : 1 port(s) HDMI, 2 port(s) USB C, 1 port(s) USB 3.0

Meilleurs prix

  • Boulanger 378.55 € Voir Boulanger
  • Darty 769.90 € Voir Darty
  • Fnac 899.99 € Voir Fnac
  • Cdiscount 1 060.49 € Voir Cdiscount
Ces prix ont été actualisés le 02/12/2020 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

Et Smart Lock, il devient quoi ?

Cette fonction permettant de déverouiller mais aussi se connecter au compte Google et ce avec son smartphone, est toujours d’actualité. Pour rappel, pour configurer Smart Lock, effectuer les opérations suivantes :

  1. Dans l’angle inférieur droit de votre Chromebook, cliquez sur la barre d’état.
  2. Sélectionnez Paramètres .
  3. Sous “Appareils connectés”, sélectionnez votre téléphone Android.
  4. Sélectionnez Smart Lock.
  5. Sélectionnez Déverrouiller l’appareil et connectez-vous à votre compte Google. Vous devrez peut-être saisir votre mot de passe.
  6. Votre appareil se déverrouillera, et vous serez connecté lorsque votre téléphone Android sera à proximité et déverrouillé.

Conseil : Si vous êtes connecté au même compte sur votre téléphone et votre Chromebook, vous pouvez utiliser votre téléphone pour déverrouiller plusieurs comptes Google sur votre Chromebook. (source Google)

Comme on le voit, Coronavirus ou pas, l’équipe de développeurs de Google continue son “bonhomme de chemin” et nous livre Deux améliorations sous Chrome Os version 83 Bêta. Car c’est un chantier qui ne s’arrêtera jamais au fil des versions qui seront mises en ligne. A l’inverse des éditeurs comme Microsoft ou Apple, Chrome Os s’améliore très régulièrement comme peut le faire l’Os Linux. 

Que pensez-vous de ces deux améliorations dans l’utilisation de Chrome Os ? Allez-vous les utiliser ?


Sur le même sujet :

Activer le nouveau lecteur PDF intégré à Chrome
Le géant de la recherche en ligne a développé un nouveau lecteur …
Le Chromebook est une excellente tablette graphique
L’art en général me subjugue, mais l’univers du dessin me fascine. Lorsque …
Test du clavier sans fil MK235 de Logitech
Test d'un clavier mécanique qui pourrait presque se prendre pour un sous-marin
Faire vos premiers pas sur Linux avec un Chromebook
Nous allons nous intéresser à Linux, attendez, ne fuyez pas ! Un …

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

4 réflexions au sujet de “Deux améliorations sous Chrome Os version 83 Bêta”

  1. Bonjour et merci tous vos conseils sont appréciables et j’espère les avoir tous bien compris
    Voici mes remarques:
    1/ Ecran virtuel
    Faisant partie des seniors et plus-plus né en 1943 je viens de tester les écrans virtuels et j’en suis enchanté car je peux répondre à un mail et regarder rapidement sur l’autre écran des informations sur Docs par exemple Ce sera encore mieux lorsque j’aurai un grand écran et si le bureau virtuel reste mémorisé ….bravo!
    2/ Visualisation du mot de passe
    Un plus intéressant mais j’utilise de préférence la définition et stockage de mes mots de passe avec le gestionnaire Google.
    3/ Smart-Lock
    Je n’utilise pas cette fonctionnalité n’ayant pas toujours mon smartphone à coté que j’utilise peu d’ailleurs car les seniors + ont parfois aussi des problèmes d’écoute qui s’ajoutent à la vue !
    Je ne peux que redire la satisfaction que j’ai d’utiliser depuis 5 ans un CBK Google Chrome à mon age pour sa simplicité sa fiabilité sa sécurité et ses multiples possibilités
    Bon confinement
    Bernard

    Répondre
    • Bonjour
      Un p’tit bonjour c’est tellement mieux ! Non ?

      Je n’avais pas pensé au nommage des écrans, ce qui en soit pourrait être pratique, car pouvant permettre à partir d’un raccourci clavier plus le numéro de l’écran désiré d’aller directement à celui-ci.
      Croisons les doigts pour que cela arrive.

      Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :