Wave

19 septembre 2022 par

Google abandonne sa division PixelBook 

Cela n’est pas une grande surprise ! Oui, Google abandonne sa division PixelBook et dissout l’équipe chargée de cette dernière. J’entends déjà les rageux mettre au bûcher ChromeOS et les Chromebooks. Si l’information est relatée par nos confrères de The Verge, ce n’est pas une grande surprise et cela ne signifie en aucun cas la fin de ChromeOS. Bien au contraire, le géant de la recherche en ligne recentre ses forces sur le Software et c’est une bonne chose. 

Une décennie de Chromebook « Made By Google »

Je suis conscient de parler, ici, à une majorité d’utilisateurs présents sur le sol français. Rien que cet emplacement géographique nous place dans une position particulière face à l’arrêt des Chromebook « Made by Google ». En effet, il n’est pas simple de se dégoter un Chromebook de Google dans l’hexagone. Les solutions pour acheter un Chromebook de Google sont de passer par l’import ou d’être un professionnel. Alors quels sont les Chromebook fabriqués par Google. 

Un étrange ordinateur au nom de code étrange

Le CR-48 est le tout premier Chromebook. Apparu en décembre 2010, Google n’a même pas pris la peine de lui donner un vrai nom. Ce modèle est, à mon sens et comme tous les autres, une preuve de concept. En effet, il faut montrer au monde sa légitimité pour avancer et trouver des partenaires. Évidemment cela vaut même si on s’appelle Google. 

Chromebook CR-48
Chromebook CR-48

Une montée en gamme pour la démonstration

Trois en plus tard, Google lance le Chromebook Pixel. Plus rien à voir avec le CR-48, nous ne testons plus le système d’exploitation, mais le géant montre ce que ChromeOS peut faire. Le Pixel devient tactile, avec 4 Go de Ram, et 16 ou 32 Go et un processeur, l’Intel Core i5. Un second Pixel doté d’une communication sans fil LTE et d’une capacité de stockage deux fois supérieure a été expédié pour arriver le 12 avril 2013. Son positionnement prix était alors très étonnant, puisqu’il flirtait avec machines Windows ou MacBook Air.

Chromebook Pixel
Chromebook Pixel

Proof of concept Android / Chromebook

En 2017, une nouvelle itération du Chromebook de Google est lancée. Le Pixelbook remplace Chromebook Pixel. Ce nouveau modèle dispose d’un écran tactile au format 3:2 avec un écran de 12,3 pouces à haute densité de pixels. Google montre avec ce Chromebook la « connexion instantanée » et automatiquement entre un Pixelbook à la connexion mobile d’un téléphone Pixel.

Chromebook PixelBook
Chromebook PixelBook

Un baroud d’honneur girly pour les PixelBook.

Enfin le Pixelbook Go vient rejoindre en 2019, la famille des Chromebook By Google. Cet ordinateur est le plus fin du marché avec seulement 13 mm d’épaisseur. Malgré sa petite taille, il offre jusqu’à 12 heures d’autonomie. Son design avec des couleurs pastel et ses matériaux, montre qu’un Chromebook peut-être élégant et différent des châssis froid et sans âme de la concurrence. 

PixelBook Go
PixelBook Go

En 9 ans, Google et l’équipe chargée des Pixelbook n’ont produit que 5 Chromebooks. Mais, tous avaient un but très précis. Aujourd’hui ChromeOS et les Chromebook ont fait leurs preuves et les constructeurs de PC n’ont plus besoin de feuille de route. 

Une Google I/O qui promettait un nouveau Chromebook

Lors de la dernière Keynote de Google, nous avions entrevu un nouveau processeur Tensor. Selon toutes les sources et fuites, nous avons pu comprendre que ce processeur, conçu par Google, allait intégrer le prochain Chromebook de la firme. Tous convergent vers cela, une gamme de téléphones Pixel, Android 13, la liaison avec ChromeOS grâce à Phone Hub et naturellement il ne manquait plus qu’un nouveau Chromebook.

Pourtant, le constructeur vient d’abandonner la prochaine version de son ordinateur portable et a transféré les membres de l’équipe de développement vers d’autres services. La raison serait une réduction des coûts . Dans un mémo du mois de juillet, le PDG, Sundar Pichai, avait annoncé la couleur, avec des consolidations dans certains domaines, mais aussi des arrêts pour certains projets :

« Dans d’autres cas, cela signifie suspendre le développement et redéployer les ressources vers des domaines plus prioritaires. »

Une fin naturelle des Chromebook conçu par Google

Encore une fois nous pouvons nous demander pourquoi Google arrête un produit qui commence à trouver le succès. Mais ce n’est pas la première fois pour le Hardware. Souvenez-vous, la firme américaine concevait avec ses partenaires des smartphones sous Android, cette marque nommée Nexus connue son heure de gloire de 2010 à 2016. Puis, à la surprise générale, Google arrête la vente de Nexus Phone. Quelques mois plus tard, c’est la gamme Pixel qui débarque. Google réussi avec les Pixels, l’exploit de rivaliser avec Apple sur la photographie et même à dépasser les meilleurs Iphone.

Pour les PixelBook, nous pouvons imaginer une trajectoire un peu différente. En effet, Google devait faire ses preuves avec son Système d’exploitation. De 2010 à 2019, chaque PixelBook était une preuve de concept. Le premier montre les capacités de ChromeOS, le second intègre le premier écran tactile sur un ordinateur portable. Le troisième, offre une connexion LTE et même une connexion avec le mobile. Enfin, le dernier montre l’aspect général que nous pouvons espérer. Est-ce que Google avait encore des choses à montrer à ses partenaires, ACER, ASUS, Lenovo, pour réussir un Chromebook. Il me semble évident que les grands fabricants maîtrisent aujourd’hui parfaitement l’idée de ce qu’est un Chromebook. 

Les gammes Spin, Duet, ou même EVO sont aujourd’hui très bonnes et ne cessent de s’améliorer. Google n’a donc plus à imaginer un ordinateur sous ChromeOS. Pour autant, Google ne ferme pas la porte à un retour. En effet, Laura Breen, la responsable de la communication, a indiqué The Verge que Google ne donnait pas d’informations sur ses futurs plans de production, mais « s’engage à concevoir un ensemble de produits qui soient innovants et utiles pour les utilisateurs. »

Promo -10%
Lenovo Chromebook IdeaPad Duet Ordinateur Portable 2-en-1 10.1" FHD clavier détachable (MediaTek P60T, RAM 4 Go, eMCP 128 Go, ChromeOS, AZERTY)

Lenovo Chromebook IdeaPad Duet Ordinateur Portable 2-en-1 10.1" FHD clavier détachable (MediaTek P60T, RAM 4 Go, eMCP 128 Go, ChromeOS, AZERTY)

  • Système d'exploitation ChromeOS : démarrage en quelques secondes, reste rapide dans le temps grâce aux mises à jour automatiques, antivirus déjà intégré et batterie longue durée.
  • Profitez de milliers d'apps sur le Play Store ou sur le Web pour travailler, créer, regarder vos films/séries, jouer, et plus encore. Les Chromebooks sont compatibles avec Microsoft Office. Retrouvez les applis Word, Excel et PowerPoint sur le web.
  • Convertible : utilisez l'IdeaPad Duet comme un ordinateur portable avec un clavier pleine taille confortable et réactif, ou détachez-le pour l’utiliser comme une tablette. Capacité : 27 Wh. Vendu sans stylet.
amazon
349.90 315.00
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Google abandonne sa division PixelBook 

C’est toujours une triste nouvelle lorsque la division qui imagine nos appareils préférés ferme. Cependant, il n’est pas prévu que Google abandonne ChromeOS et les Chromebook. Nous le voyons, les évolutions de ChromeOS sont toujours plus nombreuses, le travail sur les mises à jour porte ses fruits avec de plus en plus de sécurité et de fonctionnalités. Mieux encore, Google imagine des mises à jour, avec ces partenaires, de 8 ans et plus pour chaque Chromebook.

Même si le marché se tend, le Chromebook est devenu au fil du temps une alternative à Windows ou MacOs. Les écoles, les sociétés et les particuliers se dirigent de plus en plus sur ChromeOS et les Chromebook lorsqu’il s’agit de changer de matériel informatique. 

Alors, oui, Google ferme la division PixelBook. Mais cela n’a rien à voir avec les « Chromebook » qui eux, seront toujours produits par Acer, Lenovo, Asus, HP et bien d’autres. 

Comment avez-vous perçu l’annonce de la fermeture de la division des PixelBook par Google ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires. 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

1 commentaire(s) au sujet de "Google abandonne sa division PixelBook "

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: