Wave

17 décembre 2020 par

Google acquiert CloudReady OS pour transformer n’importe quel PC en Chromebook.

C’est une nouvelle étape pour Chrome OS dans le monde informatique. À l’heure ou l’obsolescence programmée n’est plus tolérée et que l’écologie est au centre de toutes nos attentions, Le géant de la recherche en ligne veut donner officiellement une nouvelle vie à vos vieux ordinateurs Mac ou Windows cachés au fond d’un placard. Lundi 14 décembre, Google acquiert CloudReady OS pour transformer n’importe quel PC en Chromebook.

NeverWare déjà très fort sur Chromium OS 

La société américaine, NerverWare,  a été créée en 2010 autour d’un projet simple, rendre les ordinateurs plus rapides, plus sécurisés et plus faciles à gérer. C’est en février 2015 que la firme de Manhattan, fondé par Jonathan Hefter lance CloudReady en février 2015 et prend un nouveau tournant. Bien que CloudReady s’adresse principalement aux écoles et aux entreprises, une édition pour le grand public complétement gratuite est disponible pour tout le monde.

NeverWare a frappé un grand coup en s’imposant dans le recyclage de PC avec CloudReady. Il n’y a pas de doute, cette OS alternatif est le meilleur portage de Chrome OS sur un vieil ordinateur.

[all4affiliates id=”46801″ title=”Lenovo IdeaPad Duet”]

Google acquiert CloudReady OS pour transformer n’importe quel PC en Chromebook.

CloudReady est tellement abouti que lundi 14 décembre, Le compte Twitter nous annonce  que Google a acquis Neverware et CloudReady avec l’intention de l’intégrer à Chrome OS.

Il n’est fait mention nulle par, sur les sites officiels de Google, de ce rachat, mais cet investissement était prévisible. En effet, 3 ans plus tôt Google était rentré au capital de Neverware suite à un cycle de financement de série B.

“Nous sommes heureux de partager des nouvelles très intéressantes : Neverware et CloudReady font désormais officiellement partie de Google et de l’équipe Chrome OS!”

En fouillant un peu sur la toile nous avons trouvé une déclaration de Google confirmant l’acquisition de NeverWare :

“Nous pouvons confirmer que l’équipe Neverware rejoint l’équipe Google Chrome OS. Alors que nous continuons à accompagner les clients dans leur transition vers le cloud, Neverware a proposé une solution précieuse, CloudReady, qui permet aux clients de débloquer la gérabilité, la vitesse et la productivité d’un appareil Chrome. Suite à notre partenariat au cours des dernières années, nous sommes impatients de travailler plus étroitement avec l’équipe pour aider davantage de clients dans leur transition vers le déploiement de Chrome OS.”

CloudReady sera plus intégré à Chrome OS

Le système d’exploitation CloudReady de Neverware est basé sur Chromium. C’est effectivement un système d’exploitation voulant remplacer les Mac et Windows sur de vieux  matériels qui ne peuvent plus recevoir de mise à jour officielles. Cette solution est idéale pour donner une nouvelle jeunesse à nos vieux PC. Moins gourmand en ressources système, CloudReady peu fonctionner parfaitement avec une machine de plusieurs dizaines d’années.

CloudReady prend-il en charge le Google Play Store et les applications Android?

Google a ajouté la prise en charge de l’exécution d’applications Android via l’intégration avec le Google Play Store sur de nombreux Chromebooks. En raison de multiples contraintes juridiques et techniques, cette fonctionnalité n’est pas disponible sur CloudReady. Actuellement, Neverware n’a pas l’intention d’ajouter cette fonctionnalité.

C’est une solution idéale pour les écoles avec des ordinateurs vieillissants, et Google veut proposer une offre officielle. Dans une FAQ, Neverware révèle comment :

“À long terme, CloudReady deviendra une offre officielle de Chrome OS, et les clients existants seront mis à niveau de manière transparente au fur et à mesure.”

Une fois un produit Google, le système d’exploitation CloudReady semble être transféré vers le système d’exploitation Chrome complet :

“Alors que CloudReady devient une offre officielle de Chrome OS, vous pouvez vous attendre à ce que les mécanismes de publication s’alignent sur les versions officielles de Chrome OS.”

Avec ce rachat, Google part officiellement à l’assaut des machines familiale ou éducative et va faire connaitre au plus grand nombre son OS. Selon moi c’est une bonne solution pour redonner du pouvoir d’achat en recyclant les vieux ordinateurs pour leur offrir une seconde vie. 

Que pensez-vous de l’investissement de la firme de Mountain View ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires. 


Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

14 commentaire(s) au sujet de "Google acquiert CloudReady OS pour transformer n’importe quel PC en Chromebook."

  1. Bonjour.
    depuis la derniere mise à jour de CloudReady 87.4.31, je ne peux plus lire aucune vidéo : youtube, netflix, prime,etc…

    merci pour votre aide.

  2. CloudReady prend-il en charge le Google Play Store et les applications Android?

    Google a ajouté la prise en charge de l’exécution d’applications Android via l’intégration avec le Google Play Store sur de nombreux Chromebooks. En raison de multiples contraintes juridiques et techniques, cette fonctionnalité n’est pas disponible sur CloudReady. Actuellement, Neverware n’a pas l’intention d’ajouter cette fonctionnalité.

  3. Pour info: cloudready ne supporte pas le play store à ce jour, contrairement à ce que laissé entendre cet article…
    Mais peut-être que le rachat par Google le permettra à terme ?

  4. Bonjour
    Si je peux me permettre Ubuntu est une distribution Linux qui sollicite passablement de ressources au niveau de la RAM. Il existe d’autres distributions Linux moins gourmandes. Sur de vieux appareils, j’ai installé Emmabuntus DE 10 XFCE.

    1. Crostini est basé sur Ubuntu sur Chrome OS il est donc totalement opérationnel et très peu gourmand. De plus pas d’installation à faire puisque Google permet l’activation en un clic sur Chrome OS

  5. Bonsoir,
    Sera t il également possible de passer un pc sous Linux vers chrome os ? J’ai écrasé Windows 10 sur mon thinkpad x230 pour le monter en ubuntu, pensant lui apporter un peu de vélocité, mais en faite il rame encore. Je pense qu’un déménagement sous chrome lui rapporterait un peu de vigueur ? Savez vous quand cette solution sera disponible ?

    1. Vous allez gagner une belle vélocité en basculant sur Chrome OS. La réponse est OUI vous pouvez passer de Linux à ChromeOS, la procédure est sur le site de NeverWare

    2. bonjour, Je viens d’installer cloud ready ! ça fonctionne parfaitement. une trentaine de seconde pour lancer la cession, c’est un peu long mais je pense que cela doit dépendre de la vitesse du HD dans la bécane. Je viens d’ailleurs de commander un ssd 120 go pour accélérer le lancement. Merci pour le tuyaux.

    3. Oui c’est possible et pense que Chrome OS peut le transformer en fusée !
      Perso même sur de vieux PC sans SSD, inutilisables sous Windows, Chrome OS est fluide.
      Ça serait intéressant d’avoir le retour si vous passez le pas 😉

  6. Bonjour
    Cette information est une excellente nouvelle En espérant que Google simplifiera l’intégration de Cloudready car sur certains PC on ne peut pas modifier le BIOS où pas pour un néophyte Pourquoi pas une clé USB genre celle que l’on peut voir en publicité Xtra Pc y compris sur ce site
    Bernard

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: