Le Stadia Makers ouvre la porte aux indépendants

Si le service de Google a démarré avec un catalogue très orienté AAA, on a pu voir arriver petit à petit des jeux indépendants, avec une très belle sélection d’ailleurs. Le Stadia Makers, annoncé en Mars, dernier était lancer afin de renforcer ce catalogue et porte déjà ses fruits.

Unity sur Stadia

Comme le dit Google sur son blog, faire un jeu est difficile, très difficile. C’est pourquoi en Mars dernier, la firme proposait Stadia Makers. Le programme avait pour but d’accompagner les petites équipes, ayant développé leur jeu sous le moteur Unity, à porter celui-ci sur Stadia. Quelques mois plus tard, le programme porte ses premiers fruits et l’on peut découvrir les premiers jeux issus de ce travail d’accompagnement.

Google annonce avoir déjà une quinzaine de jeux intégrés au programme, que nous devrions donc bientôt découvrir, et invite les studios souhaitant suivre le même chemin à les contacter.

D’autres plus gros indépendants

En complément des petits jeux, Stadia augmente son catalogue de gros jeux indépendants qui ont fait leur preuve. On retrouve ainsi Hotline Miami et son ultra violence, qui a été l’un des pionniers du jeu indépendant et a marqué les esprits avec sa bande son assez folle.

Les annonces de jeux sont de plus en plus fréquentes et il ne nous est plus possible de vous tenir informer de la sortie de chaque titre avec seulement un article par semaine, c’est plutôt bon signe. On continuera de vous faire un point de temps en temps, ne vous inquiétez pas.

Les mouvements de la concurrence

Nous vous parlions la semaine dernière de l’arrivée de Microsoft et de son X-cloud sur le marché du cloud gaming, qui promet un sérieux concurrent à Stadia. La firme américaine continue de nous étonner en annonçant cette semaine le rachat du studio Bethesda, qui va ainsi lui donner les droits sur DOOM. Le fer de lance du lancement de Stadia se retrouve ainsi à la concurrence, qui n’a pas perdu de temps puisque DOOM Eternal sera disponible sur le Xbox Game Pass dès le 1er octobre, et plus tard sur PC. On peut donc supposer à long terme que celui-ci arrivera aussi sur le X-cloud, faisant perdre du terrain à Stadia.

Tantôt indépendant, tantôt AAA, Stadia ne cesse de tenter de se faire une place dans un marché qui évolue à toute allure en cette période de lancement de nouvelles consoles. Je retourne pour mon cas jouer à Bomberman qui m’a complètement conquis, et reste une exclusivité de la plateforme sur laquelle Stadia a eu du nez. Et vous, à quel(s) jeu(x) jouez-vous le plus sur Stadia ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

2 réflexions au sujet de “Le Stadia Makers ouvre la porte aux indépendants”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :