Wave

4 mars 2021 par

Savoir utiliser au mieux Google Shopping

La firme Google en dehors de proposer un moteur de recherche des web applications gratuites, met à disposition un site de commerce électronique avec un comparateur de prix. Les produits qui ne sont pas vendus par la firme de Mountain View, mais par des marchands référencés, propose une extraction de ceux-ci à partir des recherches et des intérêts de chaque utilisateur. Alors avant de faire chauffer la carte bleue, voyons comment utiliser au mieux Google Shopping.

C’est quoi Google Shopping ? 

Google Shopping, anciennement Google Product Searche a été mis en ligne le 12/12/2002. Il est proposé en France le 21/10/2010.  Il s’agit d’un service de recherche, d’extraction et de présentation de produits mis en vente par des vendeurs tiers. Ceux-ci payent à Google ce service de mise en ligne de leurs produits. Il est proposé à cette page la liste des magasins travaillant en partenariat avec Google.

Personnalisation des propositions d’articles

Afin de personnaliser les propositions d’articles proposé par Google Shopping, ce dernier se base sur différents paramètres. Cela inclut bien sûr les recherches effectuées, mais aussi les clics sur les pages des résultats de recherche. Un autre paramètre rentrant en ligne de compte concerne les facteurs de personnalisation des annonces

Gérer les paramètres de personnalisation

Pour désactiver les paramètres concernant l’historique des commandes, mais aussi les activités avec le compte Google, effectuez les opérations suivantes :

  • lancer le navigateur Google Chrome,
  • indiquer dans l’omnibox l’adresse suivante myactivity.google.com/activitycontrols,
  • désactiver le bouton radio Activité sur le web et les applications.

A partir de là, Google ne propose plus dans Google Shopping de produits lié à votre activité sur le web. 

Savoir utiliser au mieux Google Shopping

Modifier les paramètres de confidentialité

Comme nous en sommes à l’historique des commandes, arrêtons-nous un court instant sur les paramètres de confidentialité et plus précisément les informations partagées par Google. Ainsi vous pouvez approuver ou non  les autorisations suivantes :

  • Indiquer aux entreprises tierces que vous utilisez Google Pay. Autorisez Google à indiquer aux entreprises que vous avez configuré un profil de paiement, afin qu’elles puissent vous proposer Google Pay comme mode de paiement.
  • Partager les informations ci-dessous avec les sociétés Google. Autorisez le partage d’informations sur votre solvabilité avec d’autres sociétés Google.
  • Autorisez le partage de vos informations personnelles avec d’autres sociétés Google à des fins marketing.

Vous pouvez dans chacun des cas, soit activer ou non le partage de ces informations.

Savoir utiliser au mieux Google Shopping

Pour utiliser au mieux Google Shopping lors d’un achat, il s’agit d’abord de bien documenter certaines informations. 

Ajouter une nouvelle carte bancaire

À l’ouverture d’un compte Google, afin d’effectuer des achats sur Google Play Store, il est demandé d’indiquer entre autres une carte bancaire en cours de validité. Celle-ci viendra s’afficher sur cette page. Vous pouvez modifier, supprimer, mais aussi ajouter un nouveau mode de paiement. Il suffit de cliquer sur Ajouter un mode de paiement, pour voir s’afficher de nouvelles informations, avec le choix entre des cartes prépayées, ajouter une carte de crédit ou un compte bancaire. Suivant le choix, remplissez les informations demandées.

 Modifier l’adresse de livraison

Puisqu’il s’agit de recevoir un produit commandé sur Google Shopping, autant s’assurer que l’adresse postale est correcte. Pour ce faire, allez à cette page. On y trouve en premier ce que Google appelle l’adresse légale, suivie d’autres adresses postales autres que celle-ci si vous avez commandé précédemment un produit que vous avez envoyé à une personne. Autant cette dernière peut être supprimée autant l’adresse légale ne peut qu’être modifiée. Il suffit pour cela de cliquer dans les Paramètres de la même page et cliquer sur l’icône en forme de crayon face à Nom et adresse.

Savoir utiliser au mieux Google Shopping

Avec ces quelques informations, vous avez maintenant la possibilité de faire chauffer votre carte bleue. S’il y a encore une bonne dizaine d’années les français étaient réticents à acheter en ligne, aujourd’hui en 2021 et suite à l’arrivée du Coronavirus, jamais les sites de  e-commerce ne se sont si bien porté. Selon une étude faite par le Fevad (Fédération du e-commerce et de la vente à distance) en 2020, le chiffre d’affaires du E-Commerce a effectué en 2019 une progression de 11,6% par rapport à l’année 2018, soit une hausse moyenne de 13% sur les quatre dernières années. 

Enfin sachez que plus de 40 millions de français soit 78,3% des internautes achètent sur l’Internet. On voit donc qu’encore une fois, le positionnement de Google sur ce créneau n’est pas innocent. Il ne fait que suivre une tendance à la hausse de la part des utilisateurs de l’Internet pour acheter en ligne. Jusqu’à quand ? 

Utilisez-vous Google Shopping et pourquoi ?


Soutenez le podcast et Mychromebook !

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages
et rémunérez Nicolas pour son travail avec Tipeee !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

1 commentaire(s) au sujet de "Savoir utiliser au mieux Google Shopping"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :