8,7 milliards de dollars de chiffre d’affaire pour Google grâce à ses appareils physiques

Les temps changent et pourtant, dans le monde de la tech, il est difficile de changer un business modèle déjà bien établi. Certaines grosses entreprises essayent de diversifier leur actifs comme Facebook afin de sortir du modèle de rémunération uniquement axé sur la publicité mais, en vain. Lorsque nous parlons publicité sur l’Internet, le premier nom nous venant en tête n’est autre que celui d’Adsense. En effet la régie publicitaire d’Alphabet reste le poumon économique de Google et il est difficile d’imaginer le géant de la recherche gagner de l’argent d’une autre manière.

Contrairement à Apple qui s’enrichit en partie grâce à la vente de ses produits physiques comme les iPhone, Macbook ou encore iPad, Google génère plusieurs milliards de dollars par an avec nos données personnelles et le ciblage publicitaire. Pourtant Adsense n’est plus la seule source de revenu de la firme de Cupertino.

Google sur les traces d’Apple ?

Si Apple a bâti une bonne partie de son marché économique sur la vente de matériels, ce n’était pas le cas il y a trois ans pour Google. Mais avec la marque “Made By Google”, le géant de la recherche stimule une nouvelle source de revenu qui aujourd’hui n’est plus négligeable.

Selon RBC Marchés des Capitaux (via CNBC ), le matériel de Google « commence à gagner du terrain commercial». Pourtant cette nouvelle activité est groupée en une ligne intitulée « Autres revenus » avec la division croissante de Google Cloud et le Play Store.

«Le matériel reste une petite mais importante portion de revenus de Google, compte tenu de son potentiel en tant que moyen de croissance et de protection stratégique pour la société.»

a écrit Mark Mahaney, analystes de RBC Insight, dans une note adressée aux clients.

Le matériel permet donc à Google de diversifier ses revenus en dehors de ceux provenant uniquement d’annonces et constitue un moyen d’optimiser les dernières fonctionnalités de l’IA. Comme en témoigne l’événement annuel Made by Google. Les téléphones Pixel sont les premiers à recevoir de nouvelles fonctionnalités tels que l’Assistant, Duplex et la vision de nuit.

L’analyse de la semaine dernière par la banque prévoit un bénéfice de 2,98 milliards de dollars en 2018 sur un chiffre d’affaires de 8,8 milliards de dollars. Une ventilation note que 1,78 milliard de dollars de cette marge brute provient du Pixel, tandis que Google Home arrive en deuxième position avec 847 millions de dollars. Nest “récolte” 245 millions de dollars et le Chromecast “seulement” 110 millions de dollars.

Le matériel de Google en quelques chiffres

En termes de revenus (avant déduction des frais), nous découvrons que la gamme Pixel, comprenant les Pixelbook, Pixel Slate et Pixel et la gamme Home pèsent un poids identique dans la bourse de Google avec respectivement 3,42 et 3,39 milliards de dollars. Ce chiffre est à pondérer car il ne prend pas en compte les coûts de marketing. Une chose intéressante également à constater c’est que Nest a réalisé environ 726 millions de dollars de revenus l’an dernier.

RBC prévoit qu’en 2021, les revenus atteindront 19,5 milliards de dollars et son bénéfice 6 milliards de dollars. Il est intéressant de constater que les revenus de la maison connectée dépasseront la gamme Pixel dès l’année prochaine, mais les téléphones et les ordinateurs portables continuent de générer un bénéfice brut supérieur. Cela est dû à la conception même des appareils mais également à la disponibilité des produits dans les différents pays.

Vers un Google Software et Hardware

Avec ces nouvelles informations il est tout à fait clair que Google ne veut plus que son “temple” ne soit supporté que par le seul pilier de la publicité, mais veut ajouter à ses fondations les profits générés par le matériel physique. Ainsi les assistants personnels Home continueront à croître dans nos foyers à tel point qu’ils deviendront une part importante de revenus pour Google.

Aviez-vous vu remarqué la diversification de revenus de Google, et qu’en pensez-vous  ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.  

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Articles

Nicolas Écrit par :

Nicolas Mygsm : J'ai découvert les #Chromebook et #ChromeOS en 2012 et à ce jour, je n'ai pas cessé de les tester et de partager mon expérience autour de moi.

3 Comments

  1. […] Ensuite ? Et bien Nicolas vous a parlé gros sous, très gros sous même avec 8,7 milliards de dollars de chiffre d’affaire pour Google grâce à ses appareils physiques. Cela en fait un paquet de Chromebook et autres tablettes sous le sapin. Y en avait il un sous votre sapin le 25 décembre ? […]

  2. Bullabs
    27 décembre 2018
    Reply

    Bonjour,
    Je pense qu’il y a une erreur dans le titre (ou alors j’ai mal interprété les chiffres), ce ne serait pas 8,7 Milliards de dollar de chiffre d’affaire plutôt que de bénéfices ?

    • Nicolas
      27 décembre 2018
      Reply

      Exacte .. une petite bévue qui a son importance , merci pour le retour

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.