Découverte et utilisation d’une Chromebox 2 d’Asus

Drôle hasard que la vie. Parfois il suffit de se laisser porter par une conversation, un lieu et vous voilà à revenir à vos passions. Imaginez-donc, j’étais parti avec ma compagne et une paire de Bergers Australiens dans le Lot & Garonne pour une paire de semaines afin d’oublier le bruit de l’Ile de France. Attendu par un couple d’amis, nous étions déjà à imaginer quelques digressions au régime habituel avec force repas bien fourni et bien sûr bien arrosé. Pourtant….le jour de notre arrivée nous avons été  plongé dans une sombre affaire de famille comme il en arrive maintenant trop souvent. De ripailles il n’était pas question de les perdre et une méchante inflammation d’une articulation est venue sans crier gare m’obligeant à retenir mes foulées. Nous en étions là quand de discussion en discussion, je me retrouvais à rechercher une Chromebox pour cet ami qui m’accueillait. Il rageait contre un Windows toujours trop gourmand et il pleurait devant des dll incompréhensibles pour lui.

Une connexion sur un Chromebook, une recherche sur l’onglet Shopping de Google, un renvoi sur ebay.fr et cinq minutes après il était à sortir la CB pour acheter une Chromebox 2 d’Asus. Son prix ? Quatre vingt dix euros, frais de port non compris. Seule incongruité, une prise électrique au format Us. Qu’à cela ne tienne, un détour par le site marchand Amazon. Paiement d’un adaptateur et il ne restait plus qu’à attendre le passage du facteur.

Chromebox 2

Caractéristiques de la Chromebox 2 d’Asus

Si vous avez l’occasion de me lire, vous savez que je fonctionne à la Chromebox, troisième du nom. Je ne crache pas sur un Chromebook, loin de là et même ma passion pour le Chromebook Pixel de Google en fait pour moi l’objet (presque) parfait, mais le petit boitier que j’utilise chaque jour me convient très bien. Bon trêve de transgression et revenons à cette Chromebox d’Asus deuxième du nom. En attendant sa livraison, attardons-nous quelques minutes sur ses spécificités :

  • Système opérateur : Chrome OS
  • CPU : Processeur Intel® Celeron 3205U
  • Jeu de puces : Intégré
  • Graphique : Cartes graphiques intégrées Intel® HD 5500 *
  • Mémoire 2 Go jusqu’à 4 Go à double canal, DDR3L à 1600 MHz (ici en espèce 4 Go pouvant allé jusqu’à 16 Go suivant site d’Intel)
  • Espace de rangement : SSD 16 Go M.2 (NGFF)
  • Réseau de données sans fil : 802.11 a / b / g / n / ac, Bluetooth V4.0
  • LAN: 10/100/1000 Mbps
  • Ports d’E / S latéraux 1 lecteur de carte 4-en-1, 1 x verrou Kensington
  • Ports d’E / S avant : 2 x USB 3.0
  • Ports arrière I / O : 2 x USB 3.1 Gen 1, 1 x HDMI, 1 x RJ45 LAN, 1 x DC-in, 1 x affichage, 1 x prise (s) audio (entrée micro / sortie casque)
  • Lecteur de cartes : 4 en 1: SD / SDHC / SDXC / MMC
  • Source de courant : Adaptateur secteur 65 W

Après quelques bons repas où la volaille de plein air se battait face aux cuisseaux de chevreuil, le tout bien arrosé mais sans excès, le service de la Poste a livré le colis tant attendu. On déballe, on branche, on allume, cela fonctionne, on installe la dernière version de Chrome OS et on se retrouve avec effectivement une Chromebox 2 avec un petit plus. En effet, le vendeur n’ayant pas eu connaissance des 100 Go offert par Google pendant deux ans, mon ami fort heureux a pu en bénéficier sans façon.

Sinon, le boitier d’Asus est fort bien pourvu comme on peut le voir dans cette capture d’écran lors de l’utilisation du logiciel Cog.

On installe la suite de Google et autres applications émanant de l’éditeur ainsi que des raccourcis sur la barre d’état. Cela commence à avoir de la gueule. Un détour par les paramètres montre que Google Plays Store n’est pas présent. Un petit tour sur la page “Systèmes Chrome OS prenant en charge les applications Android indique qu’il est prévu. Pour quand ? Pour bientôt comme toujours.
Histoire d’avoir une idée des capacités de cette borne, même si pour certains, cela n’a aucun lien, nous effectuons un test de rapidité de Chrome. Cela donne un résultat plus qu’honorable sachant qu’elle n’est pourvue que de 4 Go de mémoire.

Que la société Asus soit ici remercié, car elle a pensé aux bidouilleurs de tous poils désirant augmenter la capacité mémoire comme celle de la carte eMMC. Ainsi en dévissant les quatre vis se trouvant cachées derrière les patins, il est possible d’accéder au cœur même de la machine. Un tour du côté de chez Amazon et vous vous retrouvez avec un outil informatique gavé de mémoire et permettant ainsi de garder pour plusieurs années cette machine.

Je vous propose une video du démontage de la Chromebox 2 d’Asus, montrant que les modifications a apporter peuvent s’effectuer très facilement.

Les usages de la Chromebox 2 d’Asus

On arrive au coeur même de cet article avec l’emploi de cette Chromebox. Interviewé ici même Benjamin Colin, directeur BtoB et distribution channel ASUS, déclarait au sujet de la fonction première de celle-ci… “naturellement le format pc, même si c’est un format mini pc, a plutôt tendance à s’intégrer tout naturellement dans un univers professionnel plutôt qu’un angle grand public, en ce qui concerne la partie Chromebox en tout cas”. Je reconnais volontiers le point de vue donné, mais il faut pourtant admettre que ce mini pc peut très bien s’intégrer dans une utilisation familiale. Toutes les capacités sont réunies pour permettre l’utilisation des outils proposés par Google et plus encore. De même, à l’heure ou la sécurité des données personnelles devient primordiale, la Chromebox offre la protection adéquate et l’utilisation très intuitive de Chrome OS permet d’être opérée par des personnes néophytes.

Chromebox 2

Justement, venant de Windows, l’acquéreur de ce mini pc a été dérouté lors de la première utilisation de sa cession. Il faut même avouer, que rentrer son password l’a “gonflé” sérieusement dans un premier temps, lui qui était habitué à ne pas avoir de cession sous Windows, on comprend donc le désarroi. Mais après un cours très pédagogique sur la sécurité d’une cession mais aussi qu’il devait être reconnu par Google, il a admis une telle protection. Étonné de la rapidité de lancement d’une cession, il a surtout été surpris de l’efficacité de prise en main du système d’exploitation. Il a aussi apprécié d’avoir un espace illimité pour le stockage de ses photos.

Utilisateur d’une Chromebox 3, j’ai pu constater qu’Instant Tethering n’apparaisait pas dans les Paramètres. Bien que se trouvant en version 74.0.3729.125 (Build officiel) (64 bits), Crostini permettant aux applications Linux de fonctionner n’est pas approuvé. Patience, patience…. En dehors de ces deux manquements, pour le reste, je me suis trouvé face à une Chromebox 2 d’Asus tenant bien ses promesses pour une utilisation journalière même excessive dans son emploi.

Chromebox 2

En conclusion, voici un outil informatique pouvant apporter non pas joie et et sérénité mais simplement étre utilisé sans restriction. De plus, étant multi-cessions, voici un bon compromis pour une machine pouvant être employée par toute la famille dans un point de passage du foyer, pour rechercher une information, lire ses courriers et même élaborer une lettre. Son format minimaliste lui permet d’être discrète, encore plus si une souris et un clavier Bluetooth sont utilisés. Elle peut de plus très bien venir se fixer derrière un écran, lui donnant un statut presque invisible. Si les membres du foyer utilisent des Chromebook, elle permet aussi d’être un point d’ancrage pour tous ces ordinateurs, ne serait-ce que pour la recharge de la batterie.

ChromeBox 3 d’ASUS
499,50
  • Intel® Core™ i3 de 7e génération,
  • 4 Go de RAM,
  • 64 Go
Chromebox 2 D’Asus
273,93
  • 1 x Celeron 3215U / 1.7 GHz
  • RAM 2 Go
  • SSD 16 Go 

Utilisez-vous ce type de produit informatique ? Si ce n’est pas le cas, que pensez-vous de cette Chromebox 2 et seriez-vous prêt à l’acquérir pour une utilisation non professionnelle ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Participer à la réussite de Mychromebook en nous soutenant financièrement sur Tipeee

2 réflexions au sujet de “Découverte et utilisation d’une Chromebox 2 d’Asus”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :