Wave

22 septembre 2021 par

Google n’incite vraiment pas à utiliser l’application Google Podcasts

Je n’ai vraiment pas l’habitude de tirer sur l’ambulance, mais là franchement je trouve que la firme de Mountain View abuse. En effet, j’ai l’impression que Google n’incite vraiment pas à utiliser l’application Google Podcasts. Pourquoi ? Je trouve qu’elle est mal fichue, qu’elle ne fonctionne pas et en plus, on a l’impression que les développeurs ont fait cette application par-dessus la jambe. Comme s’ils avaient voulu remplir une case et ensuite ils l’ont délaissé complètement. Comme à mon habitude, voici les éléments qui me font dire que l’application Google Podcast est mal fichue.

Pour un Pixel qui ne voulait pas finir dans la boîte

Ayant acquis les smartphones Pixel depuis leurs sorties, je finis par en avoir un certain nombre. Pour certains comme le premier du nom, je l’utilise toujours pour faire des photographies puisqu’il permet d’avoir un espace infini dans Google Photos. Les autres finissent dans leurs boîtes. Je ne considère pas cela comme une collection, mais simplement comme un stockage de produits que j’ai apprécié au moment de leur emploi Il me plaît donc de les garder et j’ai une préférence particulière pour le Pixel 3a. Pourquoi ? Je ne l’explique pas, peut-être est-ce sa taille, toujours est-il que j’aime encore l’employer. 

Me voici donc avec un téléphone fonctionnant sur le réseau Wifi du domicile, puisque la carte Sim a été enlevée. D’une capacité de 64 Go, j’ai décidé d’y stocker tous les podcasts qui pouvaient m’intéresser. Je dois avouer qu’à une période de ma vie, j’ai vu les baladodiffusions s’installer dans le paysage sonore par le biais des iPod. Oui, j’étais un fervent utilisateur des produits d’Apple et les premiers iPod ont été pour moi une sorte de libération puisqu’il était permis d’écouter par le biais d’écouteurs de la musique tout en étant à l’extérieur. 

J’ai abandonné l’écoute de ces moments d’évasion, non pas par ennui, mais je dois l’avouer par manque de temps. Il faut aussi reconnaître que l’on peut mieux apprécier les podcasts lors d’un transport (avion, train, voiture etc…) qu’à tout autre moment de la journée. Étant à passer du temps dans les forêts du Morvan, il m’est plus intéressant d’écouter l’environnement sonore autour de moi que de me plonger dans les analyses sémantiques de la culture du pissenlit. Et, ce même si c’est expliqué avec brio.

Vous aurez compris que le podcast n’était plus ma tasse de thé jusqu’à peu. On aime, on n’aime plus pour demain aimer de nouveau. La vie étant faite de changement, me voici donc à m’intéresser de nouveau aux podcasts. La raison ? Toute simple : cela me permet le soir de ne pas compter les moutons. J’ai constaté que je m’endormais plus rapidement en écoutant un épisode du baladodiffusion du Profduweb que de regarder le plafond. Généralement, je ne vais pas jusqu’à la fin de l’épisode même si les informations sont intéressantes. Au moins je m’endors et j’espère que son auteur ne saura pas m’en tenir rigueur de ne pas aller au bout de l’épisode.

Logo de l’application Google Podcasts

Comment utiliser un Pixel comme lecteur de podcasts

Me voici donc avec un Pixel 3a dont j’ai envie qu’il me suive partout, même s’il n’a plus de carte Sim. Quoi de mieux donc que de le gaver si vous permettez l’expression de fichiers sonores, pour qu’ils soient écoutés autant lors de mes déplacements en véhicule que le soir en m’endormant. Une sorte d’iPod, mais en quelque sorte façon Google puisque fonctionnement sous Android. J’installe donc dans un premier temps l’application Google Podcasts.

Google Podcasts
Google Podcasts
Développeur: Google LLC
Prix: Gratuit

Je lance l’application et là elle se plante deux fois de suite. Je relance le smartphone et c’est enfin stable. Comme la version d’Android puisqu’il s’agit de la version 11. Dans la fenêtre qui s’ouvre, il m’est indiqué que je peux retrouver dans cet espace mes podcasts. Il me suffit de cliquer sur le bouton Abonner quand il est présent. 

La page d’accueil de l’application Google Podcasts

Comme le bouton Explorer doit permettre de trouver les podcasts que je désire écouter, je clique dessus. Me voici à rechercher le terme Les années Fip. Petite parenthèse à ce sujet : cette radio du service publique fête cette année ses cinquante ans. Elle propose chaque semaine une émission en forme de rétrospective musicale sur une année et ce depuis celle de sa création en 1971. D’une durée d’une heure, elle est animée par une des voix suave qui ont fait son succès. Bref j’adore et ayant testé un épisode comme somnifère, aussi efficace que ceux du Profduweb, il me semblait intéressant de me plonger dans les sonorités des années passées.

Une application qui chancelle

Je dois avouer que je n’aime pas vraiment tirer sur l’ambulance, mais voyez-vous alors que j’arrive à cet endroit de l’écriture de cet article, trois fois, oui je dis bien trois fois l’application Google Podcast a planté. Je l’ouvre et puis elle plante.

Une information que je n’aime pas lire

A ce moment de mon article, j’aurais envie de vous dire que j’abandonne et que je me tourne vers une autre application. Je suis têtu, donc je continue. Google a un formidable moteur de recherche, tout le monde lui reconnaît sa facilité d’emploi. Là, c’est tout le contraire. Je tape Les années Fip du nom de l’émission et rien au niveau des résultats qui corresponde à ma recherche

Rien sur les années FIP et pas de porte de sortie.

Pourtant, si je quitte l’application et me tourne maintenant vers le moteur de recherche de Google, j’ai le résultat qui s’affiche. Je reviens dans l’application. Pas de porte d’entrée sur le web et pourtant j’ai cherché. Ne pas donner une possibilité de basculer sur une recherche sur l’Internet via l’application est selon moi une hérésie. Nous ne pouvons donc qu’écouter que ce que la firme de Mountain View veut bien nous afficher. Cela ne me plaît pas du tout.

Utiliser une autre application que Google Podcast

En désespoir de cause, ne voyant pas comment télécharger ces baladodiffusions à partir de Google Podcast, je me suis rabattu sur l’application de la radio du service public. En deux coups de cuillères à pot, cela m’a permis de télécharger tous les épisodes. 

Radio France : radios, podcast
Radio France : radios, podcast
Développeur: Radio France
Prix: Gratuit

Google n’incite vraiment pas à utiliser l’application Google Podcasts

Fonctionnant mal, plantant régulièrement, n’étant pas intuitive dans son fonctionnement, l’application Google Podcast n’est pas un outil que je conseillerais. Peut-être allez-vous me dire que je n’ai pas compris l’esprit même de celle-ci. Vous serez quand même d’accord avec moi pour dire que l’emploi d’une application doit être simple. Ce qui n’est pas le cas. Fermer la porte à une recherche sur le web, n’est pas digne d’une bonne application. De plus, le bouton Découvrir en page d’accueil n’est même pas activé. Proposer une porte sans que l’utilisateur puisse l’ouvrir, à quoi cela sert-il si ce n’est que de frustrer celui-ci.

Franchement Google se doit de revoir sa copie au niveau de cette application. Il y a sûrement de bons côtés, mais n’ayant pas pu la faire fonctionner puisque n’ayant pas pu télécharger les podcasts que je désirais, je ne voudrais pas m’avancer là-dessus. Je trouve dommage qu’un tel outil soit ainsi proposé aux utilisateurs et auditeurs de podcast. Si la firme de Mountain View ne voulait pas mettre ceux-ci en avant, c’est le meilleur moyen de s’y prendre. Dommage !

Utilisez-vous l’application Google Podcast ? Considérez-vous comme moi que celle-ci n’est pas aboutie ? Si au contraire vous considérez qu’elle est parfaite, expliquez dans les commentaires ce qui fait que vous l’appéciez ?

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

6 commentaire(s) au sujet de "Google n’incite vraiment pas à utiliser l’application Google Podcasts"

  1. Je suis aussi un adepte des podcasts via les sites des radios ou des institutions.
    C’est que je jongle entre celles-ci mais je retrouve plus aisément mes émissions préférées

  2. Je l’utilise intensivement depuis qu’elle existe sur mon pixel 3 et je n’ai jamais eu ces problèmes. Elle peut être améliorée (marquer comme lu devrait être plus simple par exemple) mais elle est très stable.
    Les messages d’erreur que vous avez indiquent que c’est l’appli Google qui disfonctionne chez vous.

  3. J’utilise Google Podcast et je n’ai jamais eu ce type de souci… Ou une fois de temps en temps mais rare.
    Le moteur de recherche fonctionne, s’il ne trouve pas c’est que le podcast n’y est pas et ce n’est pas la faute de Google, il me semble, mais aux auteurs du podcast qui ne le mettent pas sur cette plateforme.
    Elle fonctionne un peu comme YouTube, on peut créer une playlist à écouter plus tard… (Une seule, dommage)
    L’application est très épurée et propre, j’aime. Je n’ai pas adhéré au design d’autres applications de Podcast.
    Elle n’est pas parfaite mais pas aussi catastrophiques que l’article le dit.

    1. Je n’ai fait qu’écrire ma démarche pour pouvoir accéder à des podcasts à partir de cette application. Il est quand même étonnant que pour une application de lecture de podcasts, on n’est pas un renvoi vers une recherche sur le web, avec la version fonctionnant sur Android 11. Sur Android 12, la version qui est annoncée en mode béta permet d’y accéder. Comme je voulais me limiter à un appareil en version 11, je n’ai pas abordé cette “avancée” puisque pas accessible.
      Comme je l’ai indiqué je n’aime pas tiré sur l’ambulance, mais là franchement, c’est étonnant de la part de Google et croyez-moi cela me désole.

  4. Dans la rubrique ” Google à la peine ” je peux ajouter les dysfonctionnement dans mon Chromebook suite aux dernières mise à jour :
    de nombreuses app. Android (Cafeyn, Netflix, Arte.tv, BlueMail…) n’arrivent plus à télécharger leurs contenus !
    (si quelqu’un a une info à ce sujet, merci de réagir !)
    Jusque là aucune solution n’est proposée par la Firme et les appels au support restent sans réponse.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :