Wave

14 juillet 2022 par

La gestion des fenêtres sur ChromeOS est au centre des attentions de Google 

Il est indéniable que Windows a rendu l’informatique accessible au grand public. Les différents facteurs qui ont fait le succès du système d’exploitation de Microsoft sont nombreux. En revanche, seul, l’un d’entre eux a même donné son nom au logiciel de la firme de Redmond. Le fenêtrage d’application est une belle invention ‬ ! Elles nous permettent de pouvoir ouvrir et visualiser plusieurs éléments simultanément. La plus grosse difficulté est bien sûr d’organiser les fenêtres. Sur Windows 11, les développeurs ont ajouté un panneau avec des emplacements prédéfinis pour organiser plusieurs fenêtres côte à côte sur un seul écran et en un seul clic. Puisque la gestion des fenêtres sur ChromeOS est au centre des attentions de Google, il semblerait que nous approchions d’un système équivalent à Windows. 

ChromeOS à déjà améliorer l’usage des fenêtres 

Début mai 2022, nous avons découvert ensemble une nouvelle fonctionnalité qui va révolutionner notre façon d’utiliser les fenêtres sur ChromeOS. À la manière du Picture In Picture nous allons pouvoir épingler une fenêtre au premier plan. Cela signifie que cette fenêtre restera toujours ouverte devant les autres. L’intérêt est donc de pouvoir visualiser le contenu de cette fenêtre tout en agissant sur une autre. 

Pour le moment, il est encore nécessaire d’activer un flag expérimental. Mais je n’ai pas de doute que la solution débarquera très vite, nativement sur ChromeOS. Et je peux affirmer qu’épingler une fenêtre pour qu’elle reste toujours accessible augmente considérablement notre façon de travailler. 

Cette solution à été, cette année, la première évolution de la gestion de nos fenêtres sur ChromeOS.

Partager en deux son écran, sur ChromeOS

J’apprécie fortement de travailler en écran splitté en deux. Une grande fenêtre d’un côté de l’écran et une plus petite de l’autre. L’intérêt est d’avoir un visuel de mon fil Twitter, le résultat de recherche, voir un article à garder sous la main toujours accessible. Aujourd’hui, je procède ainsi ‬ :

  1. Je fais un clic gauche tenu sur l’onglet que je veux détacher de mon navigateur
  2. Puis je glisse mon onglet totalement à droite ou à gauche de mon écran. 
  3. Une fois en position je relâche le clic tenu. 
  4. Enfin je répète l’action avec l’autre onglet. 
  5. Une fois ma fenêtre scindée en deux, j’ajoute la largeur de mes fenêtres, en cliquant sur la séparation entre les deux, et glisse à droite ou à gauche ma fenêtre. 

Cette méthode est assez simple, une fois que nous en avons pris l’habitude, mais elle reste quelque peu chronophage. 

La gestion des fenêtres sur ChromeOS est au centre des attentions de Google 

Visiblement, Google travaille pour améliorer la gestion de l’écran scindé en deux. Un peu à la façon de Windows 11, il sera possible d’accéder à des vues splittées prédéfinies.

Pour l’heure le flag chrome://flags#partial-split nous offre une nouvelle boîte de gestion des fenêtres lors d’un appuis tenu sur l’icône  «Restaurer»  d’une fenêtre Chrome. La description du drapeau est : «Active l’option d’aligner deux fenêtres en 2/3 et 1/3 pour la vue fractionnée.”. Cela signifie que nous allons pouvoir, scinder non pas en 3 mais en deux notre écran de manière automatique. 

Après avoir activé le flag dans ma version 105 dev ChromeOS, nous apercevons une nouvelle fenêtre mais elle reste désespérément vide.

Comme vous pouvez le constater sur ma capture d’écran,  l’interface sur ChromeOS à une ressemblance assez frappante à celle de Windows 11. 

Je suis très impatient de pouvoir accéder à cette fonctionnalité qui sera un magnifique complément à la superposition de fenêtre. 

ChromeOS s’inspire des concurrent pour notre confort

Je suis conscient que ChromeOS s’inspire de plus en plus de la concurrence pour ses nouvelles fonctionnalités ! Pourtant cela ne me dérange pas le moins du monde. Après tout, si un usage est bien chez l’un il le sera chez l’autre. Google à déjà su innover sur le bureau avec “Tote”, apporter son moteur de recherche dans le lanceur d’application.

Alors qu’il s’inspire pour que ChromeOS soit encore meilleur. A mon sens, il ne faut pas copier mais partir d’un produit pour le sublimer. Après tout c’est ce qu’Apple à fait avec l’Iphone et aujourd’hui personne ne remet en cause le produit, car ils sont d’excellent smartphone. 

Que pensez-vous de cette nouvelle solution pour scinder en deux l’écran de ChromeOS ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

1 commentaire(s) au sujet de "La gestion des fenêtres sur ChromeOS est au centre des attentions de Google "

  1. Patience tout arrive à point.
    Pour le Split tout à fait en attente de cette fonctionnalité en bêta, une fois que le canary se sera envolé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Spelling error report

The following text will be sent to our editors: