Wave

4 mars 2022 par

Les différences dans les contrôles et prises en charges entre Chrome OS et Chrome OS Flex

Je vous avais précédemment proposé un article concernant les différences dans l’emploi entre CloudReady et Chrome OS Flex. Pourtant, à travers vos questions dans les commentaires comme sur l’espace Discord, il apparaît que pour ceux désirant installer ce nouvel OS, il y a encore une méconnaissance dans les différences dans les contrôles et prises en charges entre Chrome OS et Chrome OS Flex. Je vous propose donc de voir plus précisément comment s’effectuent les contrôles de sécurité, quels sont les ordinateurs pris en charge. Mais surtout, comment découvrir Chrome OS Flex l’esprit serein sans risque pour les données.

Une sécurité différente avec Chrome OS Flex

Le nouvel OS de Google est un système d’exploitation pouvant s’installer sur un certain nombre d’ordinateurs. Il s’agit généralement d’outils ayant déjà quelques années d’ancienneté. Qu’ils fonctionnent habituellement sous Widnows, MacOS ou Linux, ils devront de manière impérative être muni d’une puce TPM permettant d’assurer la protection des clés de chiffrement au niveau matériel. Même si celle-ci n’a pas la même démarche que la puce de sécurité de Google, son absence entraîne une vulnérabilité aux attaques, même si les données sont chiffrées. 

Afin d’assurer un démarrage sécurisé et en l’absence de la puce de sécurité de Google, Microsoft a accepté que la prise en charge soit faite via le démarrage sécurisé UEFI. Un tel transfert de “compétence” n’est pas actuellement du même niveau que la sécurité de démarrage de Chrome OS. 

Même si les actions effectuées lors du démarrage d’un Chromebook, Chromebase ou Chromebox sont transparentes, celles-ci sont primordiales. Ainsi, sont vérifiés à chaque fois les micros logiciels dont l’importance est vitale pour le bon fonctionnement autant de l’ordinateur que du système d’exploitation. Pourtant, ceux-ci sont absents sur les ordinateurs acceptant Chrome OS Flex. Il est donc fortement conseillé, avant d’installer ce système d’exploitation de s’assurer qu’autant le BIOS et l’UEFI sont à jour. Cette démarche doit s’effectuer auprès du constructeur de l’ordinateur part le biais de son site web. J’ai bien dit AVANT l’installation de Chrome OS Flex, la sécurité des données en dépend.

Un compte Google spécifique à Chrome OS Flex

Depuis la sortie de Chrome OS Flex, j’ai longuement réfléchi sur la meilleure manière de se protéger dans le cas d’une installation sur un ordinateur datant de quelques années. Car, comme on vient de le voir, la sécurité n’est pas optimale autant pour l’outil informatique que pour les données qui seront amenées à transiter. Il y a pourtant l’envie de vouloir découvrir comment fonctionne cet outil qui il faut le reconnaître redonne une seconde vie à nombre d’ordinateurs qui sommeillaient au fond d’un placard. Comment protéger ses données tout en voulant découvrir l’emploi de l’OS ?  

Après réflexion, j’ai trouvé une solution qui me semble correcte et ne mettant pas en danger les données. Elle est simple et accessible à tout le monde : utiliser un compte Google vierge. Je veux dire par là qu’avant l’installation puisque lors de celle-ci il sera demandé un identifiant et son mot de passe qui est généralement un compte Google, on va créer un nouveau compte. N’ayant aucune autre information autre que celles du pseudo choisi, le sexe et l’âge que l’on aura voulu indiquer, à partir de ce moment on pourra utiliser l’ordinateur l’esprit tranquille. Bien sûr, il ne s’agira d’employer les outils comme Gmail, Google Docs et autres. Simplement aller sur des sites web ou l’accès est sans mot de passe.

À lire : Créer un compte Google

Créer un compte Google

Une consultation des sites web sans laisser trop de données

Cet ordinateur avec Chrome OS Flex étant équipé soit du signal radio Wifi ou d’une carte réseau il sera facile de l’utiliser en complément, pour simplement tester le système d’exploitation. On ne laissera aucune information, du genre échange avec une amie via Google Duo, consultation de son compte en banque ou simplement envoie et réception de courriers électroniques. Vous aurez compris que toute, je dis bien TOUTE utilisation d’une web application demandant des identifiants doit être banni. Le risque étant un vol de données. 

Les différences dans les contrôles et prises en charges entre Chrome OS et Chrome OS Flex
(Photo DR)

Les ordinateurs acceptant Chrome OS Flex

Tout d’abord sachez que les ordinateurs fonctionnant avec l’architecture ARM ne sont pas pris en charge. Sont acceptés ceux fonctionnant avec les processeurs Intel ou AMD. Google a publié une liste des ordinateurs pris en charge ou certifiés. Celle-ci est amenée à évoluer dans le temps, je vous invite donc à la consulter régulièrement. De même, Chrome OS Flex étant amené à recevoir des mises à jour toutes les quatre semaines, il y aura donc des ajouts dans les machines certifiées. Ces mises à jour pourront aussi amener des ordinateurs ne démarrant pas actuellement ou refusant l’installation de passer à un statut autre et donc permettant leurs emplois.

La disposition du clavier

Comme il ne s’agit ni de Chromebook, ni de Chromebox et encore moins de Chromebase, la disposition du clavier sur les ordinateurs fonctionnant avec Chrome OS Flex peut changer. Pour adapter votre clavier au système d’exploitation Chrome OS, vous devrez effectuer les opérations suivantes après le lancement du système :

  • cliquez en bas à droite sur l’heure située dans la barre d’état,
  • double cliquez sur l’icône Paramètres / Périphérique / Clavier
  • modifier les touches de fonction suivant votre clavier.

Si vous désirez connaître toutes les touches de fonctions comme les raccourcis claviers de Chrome OS, un guide est à acheter en cliquant ici.

A lire : Le guide de poche : Raccourcis clavier sur Chromebook

Le guide de poche : Raccourcis clavier sur Chromebook

Périphériques non pris en charge

De manière générale, un certain nombre de périphériques ne sont pas pris en charge par Chrome OS Flex et donc Chrome OS. Il en est de même de certaines fonctionnalités. Ainsi, n’est pas reconnu :

  • Lecteurs de CD et de DVD
  • Lecteurs d'empreintes digitales
  • Ports FireWire
  • Caméras infrarouges (IR) et de reconnaissance faciale
  • Connecteurs et stations d'accueil propriétaires
  • Stylet et stylet actif
  • Fonctionnalité Thunderbolt. A ce sujet, comme l’indique Google “les ports Thunderbolt utilisant USB-C ou mini-Displayport peuvent toujours être utilisés pour toutes les fonctionnalités USB3, USB4 et Displayport dont le port est capable.” (source Google).
Acer Chromebook Spin 311 CP311-3H-K63V Ordinateur Portable Tactile Convertible 11,6'' HD LCD, PC Portable (Mediatek MT8183, RAM 4 Go, 32 GO eMMC, Mali-G72 MP3, Chrome OS) - Clavier AZERTY, Laptop Gris

Acer Chromebook Spin 311 CP311-3H-K63V Ordinateur Portable Tactile Convertible 11,6'' HD LCD, PC Portable (Mediatek MT8183, RAM 4 Go, 32 GO eMMC, Mali ...

  • CHROMEBOOK PLUS : Rapidité, fluidité des appels vidéo et grande capacité de stockage ; le Chromebook Spin 311, convertible et ultraportable, est conçu pour gérer tous vos cours et projets quotidiens ; le processeur Mediatek MT8183 avec Octa-core allie basse consommation et réactivité
  • ÉCRAN TACTILE : Conçu pour être utilisé dans des environnements très lumineux, l'écran tactile HD (1366 x 768) LCD de 11,6 pouces avec bordures fines vous permet d'apprécier des images vives et des couleurs éclatantes
  • PC PORTABLE CONVERTIBLE: Profitez pleinement de l'écran 11,6" de ce Chromebook: grâce à ses modes convertibles à 360 degrés, réalisez facilement des présentations ou partagez votre écran de manière pratique et collaborative
amazon
Non disponible
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Les différences dans les contrôles et prises en charges entre CloudReady et Chrome OS Flex

Depuis la sortie de Chrome OS Flex, vous pouvez retrouver un certain nombre d’articles traitant de cet OS sur le site. Ils sont accessibles directement à partir de la page d’accueil et je vous conseille fortement de les parcourir pour bien cerner tous les soucis que vous pouvez rencontrer lors de l’installation comme du lancement de Chrome OS Flex à partir d’une clé USB ou de son installation. Je rappelle une nouvelle fois l’information portée par Google “Chrome OS Flex est actuellement disponible pour les tests d'accès anticipé et n'est pas adapté à une utilisation en production.” En ayant cette information en tête et l’utilisant avec un nouveau compte Google ne comportant aucunes données personnelles vous êtes assuré de pouvoir découvrir ce produit sans souci. 

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Articles similaires

1 commentaire(s) au sujet de "Les différences dans les contrôles et prises en charges entre Chrome OS et Chrome OS Flex"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :