Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views :

Les raccourcis de la semaine en compagnie de Google

/
/
/
172 Views

Comme à son habitude le résumé de la semaine sera une fois de plus un peu “borderline”. Ici pas de mode général d’instabilité des relations interpersonnelles, de l’image de soi et des affects avec une impulsivité marquée, apparaissant  au début de l’âge adulte et présent dans des contextes divers. Non rien de tout cela, simplement, on casse les codes habituels des articles de la semaine pour vous présenter “notre” résumé de la semaine, vu d’une manière pas trop balisée.

On commence avec une info qui devrait intéresser un grand nombre d’utilisateurs des produits Google. Vous voulez par exemple ouvrir un nouvelle page Google Docs, il suffit de lancer le navigateur Chrome et dans l’omnibox taper simplement doc.new. Magie de l’informatique, vous ouvrez directement une nouveau document vierge de la suite G Suite en ligne. Il faut bien sûr être connecté avec votre compte Google. Mais la magie ne s’arrête pas là et voici les raccourcis permettant d’ouvrir rapidement les applications Google.

Les raccourcis de Google Suite

Google Docs

  • doc.new
  • docs.new
  • documents.new

Google Sheets

  • sheet.new
  • sheets.new
  • speadsheet.new

Google Forms

  • form.new
  • forms.new

Google Sites

  • site.new
  • sites.new
  • website.new

Google Slide

  • slide.new
  • slides.new
  • deck.new
  • presentation.new

Je trouve cela très pratique, le seul bémol étant selon moi que les url’s deviennent demain des sortes d’applications “clés en main”.  A suivre…

Quel est le prix d’une identité pour la justice anglaise ? Déjà qu’est-ce qu’une identité ? Elle se détermine comme étant unique avec un patronyme se définissant comme le nom de famille, un ou plusieurs prénoms, la date de naissance de la personne permettant de calculer son âge, son sexe (homme ou femme). Les prénoms et noms des parents biologiques pourront être utilisés pour différencier une personne née le même jour et portant le même nom et prénom(s). Vient ensuite l’adresse du domicile. Voici les informations telles qu’elles sont demandées par exemple en France et dans un certain nombre de pays démocratiques. Tout ce qui concerne vos tendances sexuelles, religion, emploi, salaire, ce que vous consommez comme ce que vous regardez, lisez, écoutez, approuvez, désapprouvez mais aussi vos opinions politiques ne sont pas officiellement inscrits dans les nombreuses bases de données que l’Etat alimente ordinairement. Par contre toutes ces données intéressent au plus haut point les organismes d’analyses permettant d’anticiper vos besoins, désirs mais aussi ce que vous pensez. De telles analyses sont bien sûr vendues à des prix assez importants aussi bien à des entreprises que des organismes de sondages par exemple.

Cette courte description posée, revenons à ce qui nous intéresse : en l’espèce le prix d’une identité pour la justice anglaise. Je pense que vous vous rappelez du scandale  Facebook-Cambridge Analytica où la fuite de données Facebook-Cambridge Analytica renvoie aux données personnelles de 87 millions d’utilisateurs Facebook que la société Cambridge Analytica (CA) a commencé à recueillir dès 2014. Il y a quelques jours la justice anglaise a condamné Facebook à payer 565.000 euros pour je cite “infractions sérieuses à la loi sur la protection des données”. Cela donne 0.0064 euros le prix de l’identité d’une personne ce qui est fort peu payé pour avoir laissé faire des vols de données. Sans m’avancer de beaucoup, la société de M.Z. risque fort de faire appel, afin de payer une amende moins élevée. Comme quoi….

Intéressons-nous finalement à ce que vous avez pu lire durant cette semaine dans cet espace. Le lundi 22 octobre, Nicolas vous a expliqué comment l’intégration “Better Together”, reliant votre smartphone à ChromeOS, arrive dans la version 71.

Le mardi 23 octobre, nous vous avons raconté une drôle d’histoire sur la recherche d’un clavier Chrome OS. Son titre ? Un clavier Chrome OS ? Introuvable en France … Enfin presque ! Pour ceux et celles ayant le plaisir de connaître Nicolas, ils furent nombreux à lui souhaiter son anniversaire. Les années passent et les meilleurs restent !

Le 24 octobre étant un mercredi, nous vous avons présenté le test de la souris Arc Mouse de Microsoft, compatible avec Chrome OS, il va de soi.

Si on vous disait que c’est formidable car le jeudi 25 octobre vous avez appris que Project Crostini obtient de nouvelles fonctionnalités dans Chrome OS 71.

Le 26 octobre étant le dernier vendredi du même mois, Nicolas a mis Google Assistant dans sa poche et ainsi annoncé qu’il arrive sur tous les Chromebook. Pour les Chromebase et Chromebox cela “risque de la faire aussi”.

Information

N’oubliez pas que comme chaque année pour ce que concerne la France au niveau de l’hexagone, nous changeons d’heure, ce qui fera que …..


Nous terminons comme toujours dans la joie et la bonne humeur avec …..

Oggy Et Les Cafards – Les frites

Voilà c’est fini. Passez un bon week-end et n’oubliez pas….. à la semaine prochaine.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
Notifier de

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :