L’ordinateur portable doit évoluer pour survivre

La conception d’une « source d’informations portable et personnelle » est imaginée par Alan Kay en 1968 et détaillée dans l’un de ses écrits en 1972, sous le nom de Dynabook, mais c’est en 1983 qu’apparaît le nom d’ordinateur portable avec l’arrivée du Gavilan SC. Depuis cette date nous connaissons tous cet outil informatique avec un clavier mécanique, un trackpad, un écran et pouvant être déplacé sans contrainte. Trente-six ans plus tard, ne serait-il pas temps de faire évoluer ce produit vieillissant ? 

L’état du parc d’ordinateurs portables

Comme le disait Steve Jobs, le doigt est le meilleur outil pour utiliser un écran et c’est le 03 avril 2010 que sonne la décroissance des ventes des ordinateurs portables dans le monde. Le coupable ? Entre autre l’iPad révolutionnant complètement les usages et commençant à cannibaliser le parc professionnel. Depuis 2011 les ventes de PC portables ont été presque divisées par deux en passant de 95 millions d’unités vendues à seulement 62 millions au deuxième trimestres 2019 selon le cabinet Gartner. 

Livraison trimestreilles de PC source Garnter

Le marché global des ordinateurs est donc en berne et sa baisse entre septembre 2018 et septembre 2019 est de 6,1 %, seuls les Chromebook gagnent des parts de marché avec une évolution sur la même période de 21 %.

L’ordinateur doit-il se réinventer ? 

Aujourd’hui, nous voyons naître de nouveaux usages, de nouvelles fonctions, pourtant le form factor des ordinateurs portables met beaucoup de temps à s’adapter et à cause de cette lenteur dans l’adaptation perdent des parts de marché. Depuis l’avènement des smartphones, il est clair que l’usage de l’écran tactile n’est plus un gadget, il devient prépondérant sur de nombreuses applications. Google l’a bien compris avec les Chromebook en proposant des ordinateurs hybrides, capables d’être à la fois : un ordinateur, une tablette ou une simple visionneuse à l’image du Acer SPIN 13 ou des ASUS C434

Mais Google n’est pas le seul à vouloir la révolution dans l’usage des ordinateurs. Apple a par exemple ajouté la Touch Bar sous l’écran tandis que Lenovo avec le Yoga Book C930 a remplacé le clavier mécanique par un écran tactile. Mais celui qui va plus loin que les autres est le constructeur taïwanais Asus. J’en veux pour preuve le test du nouvel Asus Zenbook Pro Duo que j’ai pu lire et qui propose une solution pouvant être incorporée à tous les Chromebook.

Asus Zenbook Pro Duo

Son double écran va beaucoup plus loin que la seule touche bar des Macbook. L’écran principal offre un confort optimal et l’écran au-dessus du clavier, appelé Screenpad offre de nombreux raccourcis ou fonctionnalités. Comparé à une souris ou un trackpad, le Screenpad augmente considérablement la productivité et la rapidité d’exécution des tâches. Il s’utilise comme une tablette graphique grâce à son stylet et enfin les deux écrans interagissent parfaitement entre eux sans aucune latence. 

Si l’Asus Zenbook Pro Duo est exceptionnel et relativement cher, son form factor pourrait guider tous les constructeurs de Chromebook sur de nouvelles pistes, pour faire évoluer les appareils sous Chrome OS et créer les tendances de demain. 

Pensez-vous qu’Asus a trouvé le design et les usages de demain ? Donnez-moi votre avis, posez-moi vos questions dans la suite de cet article à travers vos commentaires ? 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

2 réflexions au sujet de “L’ordinateur portable doit évoluer pour survivre”

  1. Je penses que le zenbook duo d’ Asus restera un produit « exotique » et je ne suis pas sûr que d’autres marques lui emboîte le pas. L’avenir du portable est dans « l’hybride ». On voit que les vente de tablettes chutent car limité dans leurs utilisation notament pour la productivité. Les ventes de PC portables ont chuté car certains clients n’avaient pas besoin de productivité et se sont tournés vers les tablettes. Au final, le marché du « portable » est segmenté entre le « vrai » PC portable et les tablettes. Je reviens à mon idée que l’avenir reste l’hybride, c’est à dire le meilleur des 2 mondes entre le PC portable et les tablettes. On voit d’ailleurs Microsoft et Apple se tourner dans ce sens avec les Surface et les Ipad pro… Pour moi, ce form factor est l’avenir car il regroupe une multitude d’utilisation: loisir en mode tablette, productivité nomade en lui ajoutant un clavier, et productivité sédentaire en lui connectant un écran grand format…
    Espérons que Google revienne vers un produit hybride qu’il avait déja crée il y a quelques années…

  2. Si en théorie le zenbook d’Asus doit être vraiment sympas utiliser, la présence d’écrans et de ventilateur en font un bouffe batteries de compet’ alors ce genre de config sur un Chromebook sans façon, même si j’utilise aussi un Chromebook 15 pouces a la maison branché en permanence sur le secteur, je trouve que ce n’est pas la philosophie (actuelle ?) Des chromebooks, qui se doivent d’être sobres et reactifs.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Item added to cart.
0 items - 0,00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :