Comment jouer en déplacement

À mon compte, en déplacement régulier, j’utilise mon Chromebook pour travailler, grâce à son autonomie, sa fiabilité et son efficacité. Mais une fois arrivé à mon hôtel, Airbnb ou maison d’hôte, viens le moment de jouer ; puisque je travaille dans le jeu vidéo, c’est presque un peu pour travailler aussi. Alors que vous soyez joueur régulier ou (très) occasionnel, si vous êtes amenés à travailler régulièrement en déplacement, je vous fais ici un petit tour pour vous des possibilités pour jouer en dehors de chez vous.

Les héritiers du Game Boy

Lorsqu’un proche prépare sa valise à côté de moi, j’ai pour habitude de demander quelle console portable il emmène avec lui. On ne part JAMAIS sans console portable, c’est la règle. Mais vous n’avez peut-être pas un jeu de pile neuve tout prêt pour votre GameBoy, la batterie de vôtre PS Vitae est sans doute déchargée, et la Switch, bien que console semi-portable, ne tient pas forcément dans votre sac déjà bien rempli, et encore moins dans une poche).

Le téléphone portable

Ma copine à l’habitude de répondre à ma question récurrente de la valise par “Pas besoin j’ai mon téléphone”. Une solution simple puisque le téléphone est avec vous en quasi-permanence. Seul bémol, cela risque de siphonner votre batterie, mais si vous êtes à l’hôtel vous devriez pouvoir le brancher sans soucis. 

Les (pas si) petits jeux du store

Le PlayStore Android regorge d’assez de jeux gratuits pour satisfaire un grand nombre de profils de joueurs. Des petits jeux parfois très courts comme Crossy Road, à des histoires narratives sur le long terme comme Hey love Adam, en passant par les classiques jeux de course, comme le très beau Horizon Chase : World Tour.

Si vous avez quelques euros à dépenser vous pourrez vous plonger sur l’excellent jeu narratif Lifeline, l’onirique jeu de réflexion Monument Valley ou le passionnant Out There, mêlant livre dont vous êtes le héros et jeu de gestion / survie.

Si vous êtes possesseur d’un iPhone et que vous êtes en déplacement régulier, je vous invite à jeter un œil à l’Apple Arcade qui vous proposera un beau catalogue d’exclusivités pour un abonnement à petit prix.

Attention

Les solutions présentées ci-dessous sont des offres de cloud gaming et nécessitent donc une connexion internet pour pouvoir jouer. En dessous d’un débit de 10 Mega celles-ci ne seront pas utilisables non plus.</strong>

Le Geforce now pour les Pcistes

Si vous êtes plutôt un joueur PC à la maison, le catalogue des stores d’applications ne vous conviendra peut-être pas et vous souhaitez jouer à des jeux plus ambitieux. L’application Geforce Now va vous permettre d’assouvir ce désir en vous permettant de jour en cloud gaming aux jeux de vos bibliothèques Steam et Epic Games.

Une fois votre compte Nvidia créé et/ou connecté, l’application peut scanner votre bibliothèque Steam pour y trouver les jeux compatibles et les ajouter à votre bibliothèque Geforce now. Pour Epic Games il faudra encore rentrer les jeux un à un si ceux-ci sont compatibles.

Côté finance, il faudra bien sûr avoir préalablement acheté vos jeux sur PC. Epic offre d’ailleurs régulièrement de très bons jeux sur sa plateforme, pensez à y jeter un œil régulièrement. Ensuite Nvidia propose plusieurs offres, dont une gratuite permettant des sessions d’une heure de jeu maximum, après avoir patienté en file d’attente. 

Si vous voyagez assez peu cela sera certainement suffisant. De plus, au bout d’une heure de jeu stoppée, vous pouvez tout à fait relancer un autre session, elle aussi d’une heure maximum, après être repassé par la case file d’attente.

Si vous êtes souvent en déplacement, ou désirez pouvoir jouer des sessions de plus d’une heure, sans passer par la case file d’attente, Nvidia propose une offre adaptée pour environ 6€/mois.

Gros bémol en ce qui me concerne, la liste des jeux compatibles est assez mince et sera essentiellement constituée de gros jeux. Si vous disposez d’une bibliothèque plutôt orientée jeux indépendants comme la mienne, vous ne trouverez malheureusement pas votre bonheur.

Les consoleux et le Xcloud

Si vous êtes plutôt un gros joueur console à la maison, il y a de fortes chances de trouver une Xbox dans votre salon, ainsi qu’un abonnement Game Pass pour l’accompagner. Si tel est le cas, l’application Xbox Game Pass propose à présent aux abonnés Ultimate (pour 12€/mois) le service X-cloud permettant de streamer un catalogue de 100 jeux en cloud gaming. Le service est tout jeune et un peu gourmand en connexion internet mais semble plutôt efficace sur certains jeux comme Hotshot Racing.

L’application vous forcera cependant à connecter une manette sur votre téléphone pour pouvoir jouer. Il faudra donc emporter votre manette Xbox (ou autre modèle compatible) pour pouvoir jouer en déplacement. Pensez-y si vous avez une seule manette à la maison et que vous n’êtes pas le seul de la famille à utiliser la console.

La simplicité de Stadia

Chouchou actuel de la rédaction (mais on surveille de prêt la concurrence qui grimpe vite, vite, vite) l’offre de  Google propose plusieurs avantages mais surtout plusieurs offres toujours aussi mal comprises du grand public (il faut dire que Google est assez mauvais en communication sur ce point).

Première solution, vous êtes un abonné Stadia Pro à 10€/mois. Vous bénéficiez ainsi chaque mois de jeux offerts, à titre personnel j’en suis à plus de 40 jeux sur mon compte, et je peux y jouer tant que je reste abonné Pro. Si je me désabonne je perds l’accès à ces jeux, et si je me réabonne ensuite, je réactive l’accès à ces jeux. Ainsi en déplacement j’ai un catalogue assez conséquent (et qualitatif) à disposition.

Seconde solution, si vous jouez assez peu, vous pouvez jouer gratuitement sur le service Stadia, mais il faudra alors payer vos jeux (le prix fort). L’offre est attractive si vous ne vous intéressez qu’à un seul jeu, ou ne jouer qu’en déplacements très occasionnels par exemple. Vous gardez l’accès à ce jeu pour toujours et pouvez y jouer sans limite, sans avoir à payer quoique ce soit par la suite. 

Supposons que vous voulez seulement jouer à Football Manager 2020 par exemple. Vous créer votre compte gratuit Stadia (à partir de votre adresse gmail), vous déboursez ensuite 54,99€ pour acheter le jeu, et vous n’aurez plus à dépenser le moindre euro pour pouvoir y jouer. Le jeu est en effet plus cher mais il sera disponible partout ou vous aurez une connexion internet et ce même si vous changer de modèle de téléphone portable tous les mois.

Dans tous les cas, que vous soyez abonné Pro ou non, il vous suffit de lancer l’application Stadia (qui vous sert aussi à acheter vos jeux sur le store) puis de lancer le jeu qui va démarrer en cloud gaming sur votre téléphone et sera jouable soit au tactile (manette virtuelle), soit à la manette Stadia (qui fonctionne en wifi, si vous n’avez pas de routeur portable ça va être compliqué, évitez), ou avec n’importe quelle manette compatible (Xbox One, PS4, 8 bit-do, etc).

Votre Chromebook est une console

Lorsque j’ai acheté un Chromebook on me disait que c’était parfait pour bosser mais impossible de joueur avec une machine si peu puissante, c’est heureusement aujourd’hui beaucoup moins vrai.

Les petits jeux android

Les Chromebooks récents intègrent tous la possibilité d’installer des applications du Playstore. On reprend donc les exemples cités un peu plus haut qui seront même bien plus jouables sur Chromebook que sur votre téléphone pour certains. Lorsque j’ai testé la compatibilité des manettes Xbox et PS4 sur mon Chromebook, j’avais lancé Horizon Chase qui rend terriblement bien sur mon écran 14”, essayez-vous même, vous serez bluffé.

Linux

Les modèles encore plus récents permettent aussi à l’utilisateur d’installer des logiciels Linux sur son Chromebook. Le mien n’étant pas compatible (car trop ancien) je n’ai pas pu tester moi-même, mais je sais que Nico a déjà eu l’occasion de lancer la version Linux de Steam sur son Chromebook. La puissance des machines viendra vite limiter les possibilités mais c’est toujours intéressant à noter.

Le X-cloud sur un ordinateur

Le service de Microsoft n’est officiellement disponible que sur mobile et non sur ordinateur. Ce qui tombe vachement bien pour nous c’est que chrome OS permet d’installer des applications mobiles sur notre ordinateur. Vous pouvez ainsi filouter comme je l’ai fait et installer l’application Xbox Game Pass Android sur votre Chromebook. Il ne vous reste plus qu’à synchroniser la manette pour jouer à Sea Of Thieves depuis votre hôtel.

Geforce Now

Si l’application Geforce now est elle aussi orientée mobile, Nvidia planche cependant actuellement sur la compatibilité Chromebook. Pour ce, il suffit de passer non par une appli mais par ce lien qui vous emmènera au lanceur web de Geforce now.

Côté graphique le service de cloud gaming propose aussi de faire du retracing grâce au savoir faire du constructeur de cartes graphiques. Sans rentrer dans les détails techniques Nico qui à joué à Destiny 2 sur Geforce Now et sur Stadia vous dira que le jeu est bien plus beau chez Geforce grâce à leur technologie maison.

Côté expérience l’interface est assez mal foutue et le PC virtuel distant se lance même en clavier QWERTY et non AZERTY, rendant les jeux au clavier plus difficile. En fouillant dans les menus vous trouverez comment paramétrer cela. Autre solution, comme le PC virtuel tourne sous Windows, un raccourci clavier alt+tab vous fera passer de QWERTY à AZERTY et vice-versa.

Stadia

Notre chouchou est bien entendu disponible sur Chromebook puisqu’il s’agit de Google dans les 2 cas. Pour l’utiliser pas besoin d’installer quoi que ce soit, ouvrez un onglet chrome, rendez-vous sur stadia.com et voilà vous pouvez lancer votre jeu. Ici aussi les manettes sont facilement reconnues, mais aussi le combo clavier+souris pour profiter au mieux des FPS.

Votre Chromecast

Dans la famille Stadia vous pouvez aussi embarquer votre Chromecast pour jouer et le brancher sur la télé de votre chambre d’hôtel. Ici aussi le paramétrage avec le wifi sera un peu plus compliqué si vous n’avez pas un routeur portable (mais pas impossible) et ne permettra de jouer qu’avec la manette Stadia dans ce cas de figure.

Et après avoir joué, vous pourrez aussi profiter de votre Chromecast ultra pour regarder Netflix, Amazon vidéo, OCS ou bien sûr youtube.

Jouez partout, sans trimballer votre PC gamer sous le bras 

Avec tout ça, vous devriez pouvoir trouver chaussure à votre pied et jouer même si vous êtes en déplacement fréquent. Et si après cet article vous ne savez pas quel offre pourrait vous correspondre le mieux, laissez-nous un commentaire et on tentera d’y répondre au mieux. Les différentes offres ne sont pas concurrentes contrairement à ce que les grands médias racontent, mais ils correspondent à des besoins et des cibles différents, du gros gamer PCiste, au papa débordé qui n’a presque plus le temps de joueur, en passant par l’étudiant fauché.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :