Google et Parallels s’associent pour intégrer des applications Windows aux Chromebook

Est-ce possible de faire fonctionner Windows plein et entier sur un Chromebook ? C’est l’une des questions que l’on me pose régulièrement sur la compatibilité entre les logiciels Windows et Chrome OS. Évidemment cette interrogation est parfaitement légitime et je ne blâme pas ceux qui ont besoin de rester sur une application qu’ils maîtrisent parfaitement pour le travail ou à titre personnel. Le géant de la recherche, voulant attirer ces utilisateurs vers les Chromebook, vient de signer un accord avec le leader mondial des solutions multiplateformes. Ainsi, Google et Parallels s’associent pour intégrer des applications Windows aux Chromebook.

Chrome OS déjà “cross plateforme”

Qu’il est loin le temps ou Chrome OS ne pouvait fonctionner que sur les applications Chrome en ligne. Avec les années, le système d’exploitation PC de Google supporte de plus en plus d’applications : celles de Chrome d’abord, ensuite les PWA et plus récemment celles d’Android et Linux. Prochainement une évolution majeure va donner une nouvelle dimension à Chrome OS en lui apportant le support des logiciels provenant de Windows.

Avec cette capacité à faire fonctionner nativement les applications de tous ces systèmes d’exploitation, cela fait de Chrome OS le système d’exploitation le plus complet du marché.

Actuellement, il est déjà possible de faire fonctionner les .EXE de Windows directement sur Chrome Os en utilisant l’application Android Crossover, mais cela reste une alternative d’appoint qui ne permet pas d’utiliser  toutes les applications liées à Microsoft de manière optimale. 

Google et Parallels s’associent pour intégrer des applications Windows aux Chromebook

Il y a quelques jours Google et la société Parallels ont publié des articles sur leurs blogs respectifs, annonçant ce partenariat afin de permettre aux Chromebook Entreprise d’exécuter des applications Windows de manière native.

Je rappelle que Parallels est une société de technologie de virtualisation et éditrice de Parallels Desktop permettant d’exécuter des hôtes Windows sur Mac et divers outils de virtualisation basés sur le cloud pour les entreprises.

Ce qu’annonce Google et Parrallels reste très vague 

J’ai beau lire et relire les deux articles publiés par les deux entreprises, rien n’y fait et je n’ai aucune idée de comment fonctionnera Windows dans Chrome OS. Pourtant dans les deux communiqués : 

“Ce ne sera pas simplement une machine virtuelle Windows exécutée dans le cloud.”

Nous pouvons donc imaginer qu’un Chromebook sera capable d’exécuter des applications comme Microsoft Office “en toute transparence” sur les appareils Chromebook Entreprise. Nous pouvons imaginer (cela en fait beaucoup) que Windows pourra fonctionner de la même manière que Linux, sans installation. D’après les indiscrétions obtenues par Android Police, Google explique que la fonctionnalité serait une variante de Parallels Desktop intégrée nativement dans Chrome OS, avec une prise en charge hors ligne. Ce ne sera pas une machine virtuelle Windows exécutée dans le cloud, les Chromebook agissant simplement comme un client de bureau distant.

Un air de déjà-vu sur Chrome OS ?

En 2017, nous avons vu Google s’interroger sur l’intégration de Windows dans Chrome OS, mais rien n’avait réellement évolué. Depuis cette annonce, nous pouvions simplement nous tourner vers les applications Android comme Wine 3.0 , Codeweavers ou encore Crossover avec les qualités et les défauts que nous leur connaissons. 

En fouillant dans les archives du site, j’ai retrouvé quelques articles datant de deux ans et posant la question de savoir si Google ne travaillait pas sur un nouveau produit permettant justement à Windows de fonctionner sous Chrome Os.

Comme nous en sommes à lire dans le marc de café, rappelez-vous ce qu’écrivait Mister Robot en 2018…..

Et en 2020 ?

Aujourd’hui, lorsque l’on me pose la question de la compatibilité de telle ou telle application sur Chromebook, je préfère inviter la personne à trouver une application équivalente et fonctionnelle sous Chrome OS. Mon discours sera sûrement amené à changer avec cette association Google/Parallels. 

Attention tout de même, nous ne savons pas si cette nouvelle solution touchera tous les Chromebook et pas uniquement les Chromebook Entreprise. Rappelons-nous, si nous nous penchons sur les évolutions de Chrome OS, Linux ne devait être, dans un premier temps, disponible que pour les Chromebook Entreprise et aujourd’hui tous les nouveaux appareils peuvent y accéder sans problème. 

Que pensez-vous de cette annonce ? Laissez-moi vos interrogations dans la suite de cet article à travers vos commentaires.  

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

1 réflexion au sujet de « Google et Parallels s’associent pour intégrer des applications Windows aux Chromebook »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :