L’information circule grâce à l’Internet

Une fois de plus, un drame humain est en train de se jouer entraînant des dizaines et des dizaines de morts, à quelques heures d’avions de la France et ce depuis le 09 août. Une fois de plus, une dictature dirigée depuis quelques décennies par un autocrate, refuse le résultat des urnes. Une fois de plus, l’information circule grâce à l’Internet. Le pays ? La Biélorussie. Le dictateur ? Alexandre Loukachenko.

Un réel refus de la liberté

Comme à chaque fois et l’histoire se répète invariablement, un homme décide de combattre politiquement la corruption de son pays. Créant commissions sur commissions, il amène des élections présidentielles à avoir lieu en 1994, ou ayant saturé le paysage médiatique il est élu sans surprise. Son credo étant le combat de la corruption, ses premières mesures concerne….le doublement des salaires minimum et le contrôle des prix. Au fil des six élections présidentielles ou il est élu avec 80% minimum des voix, il emprisonne opposants politiques comme ceux dénonçant la dictature qu’il impose. 

Pour sa sixième réélection, il se retrouve face à une femme, épouse d’un opposant politique emprisonné. Elu le 9 août 2020 avec officiellement 80,2 %, il fait réprimer toutes manifestations sans hésiter à faire tirer à balles réelles sur les manifestants refusant un tel résultat. 

Depuis cette date, ce sont des dizaines et des dizaines de personnes qui ont été tuées, même si officiellement il n’y a eu que deux décès. Le témoignage d’un journaliste russe, ayant voulu couvrir les manifestations, raconte s’être vu obligé par des policiers à devoir marché sur des êtres vivants allongé à même le sol. A se retrouver aussi dans un cellule avec une trentaine de personnes  alors qu’elle ne pouvait en  recevoir que deux. 

L'information circule grâce à l'Internet

L’information circule grâce à l’Internet, mais….

Si hier avant l’avénement de l’Internet, de telles répressions existaient du fait d’un dictateur, depuis quelques années l’histoire à a montré qu’il n’était plus possible de couper un pays du reste du monde. Cela avait eu lieu, dans ce qui a été appelé le printemps arabe, autant en Tunisie qu’en Egypte. À chaque fois, des opposants au régime en place ont pris des risques importants pour diffuser des images, vidéos des répressions sanglantes subies après une coupure sur le monde extérieur via le retrait de l’Internet, permettant ainsi une prise de conscience internationale amenant à la chute du dictateur.

Alexandre Loukachenko, dictateur de la Biélorussie à bien sûr compris l’importance de ce vecteur d’information. Si pendant quelques heures aux lendemains des élections et espérant mater les manifestants, il a coupé son pays de l’Internet, il ne pouvait pas laissé s’installer un tel processus du refus du passage de l’information et ceci pour une raison simple : il vaut mieux selon lui montrer que de cacher, car pouvant entraîner à partir de là tous les fantasmes au niveau international. Il peut ainsi assurer qu’il n’est pas un dictateur tout puissant mais un dirigeant se retrouvant face à des éléments externes à son pays désirant le renverser car ne reconnaissant pas le vote du peuple.

Le peuple biélorusse joue sa liberté, il est prêt à en mourir, mais attention à l’homme qui est face à eux. Il connaît toutes les ficelles pour resté  en place. Le réseau des réseaux est-il un gage de future liberté ou un des nombreux aspects de la répression ? L’avenir nous le dira !


Côté rédaction, sans voir la vie en rose, il était intéressant de comprendre pourquoi Google traîne des pieds sur le mode sombre des Chromebook. Il faut reconnaître que nous passons des heures derrière un écran, alors pourquoi Google si prompt à défendre “ses” utilisateurs, semble à ce niveau là ne pas voir que plus les petits yeux de ceux-ci dureront, plus il lui sera possible de vendre de la publicité.
Sinon, côté Cloud Gaming les couteaux s’affûtent entre les différents prestataires proposant ce type de service. Comme toujours chacun veut tirer son épingle du jeu et avoir la plus grosse part du gâteau qui je le rappelle est le consommateur. Si certains sont partis avec une certaine longueur d’avance, il n’est pas dit qu’à l’arrivée ils soient encore là. Alors qui gagnera le cœur des utilisateurs ? Nul ne le sait, mais en tout cas, les luttes risquent d’être EPIC !
Autre combat mais là des utilisateurs de Chromebook, désirant se connecter. Cela baragouine pas mal depuis la version 84… qui donne des chaleurs vu les températures aux personnes désirant accéder au compte Google. Certains Chromebook auraient ainsi tendance à jouer à l’âne, rétif à toutes solutions, mais Nicolas diplômé es Chromebook à a su proposer quelques solutions.
En tout cas, afin de répondre à des sollicitations incessantes, Nicolas à a décidé de tout dire sur les dossiers en lecture seule sur Chromebook. Une solitude toute relative bien sûr et pouvant entraîner des mariages heureux, comme ceux des utilisateurs enfin bien informé.
Sinon saviez-vous qu’il existe un mode confidentiel dans Gmail ? Oui, alors bravo, vous avez gagné mon estime ou sinon vous avez été lire un article de votre serviteur expliquant tout. Dans la même veine, j’ai pris le temps de vous détailler comment ajouter un compte de messagerie dans Gmail. Vous le saviez-aussi ? Tant pis ou tant mieux ? À vous de choisir. Autre question, saviez-vous comment mettre à jour automatiquement son adresse IP privée dynamique ? Ce n’est pas moi qui vous pose la question mais Thierry qui étant un domoticien hors pair, est je trouve un formateur talentueux.
Ce n’est pas une question de ma part, mais sachez que vous pouvez modifier très facilement le mot de passe d’un compte Google et tout cela sans vous dire “Kezako ?”. On ne le dira jamais assez mais parfois, il peut être intéressant de regarder d’autres produits que ceux de Google. Ainsi, avec le mi stick TV de Xaomi, vous allez resté sans voix avec tout ce qu’il vous propose sur votre téléviseur. C’est bien simple, il est parfait, en attendant que Google nous sorte son arme secrète. Autre produit en test avec la Chromebox 3 équipée d’un processeur i7 de huitième génération qui “dépote” tout sur son passage, comme le prix proposé par Gowizyou. Je finis avec la possibilité d’utiliser intelligemment Youtube Music permettant ainsi d’avoir de la musique même hors connexion. Ce n’est pas intelligent, mais pratique me direz-vous. Sûrement !

Comme chaque semaine, on finit en musique bien sûr, car sinon que serait la vie sans celle-ci.

Voilà c’est fini. Passez un bon week-end et n’oubliez pas….. à la semaine prochaine.


Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

1 réflexion au sujet de « L’information circule grâce à l’Internet »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :