Même les riches achètent des Chromebook

Depuis que le site mychromembook existe, qu’il s’agisse de Nicolas ou des différents rédacteurs ayant animé cet espace, il a toujours été dit que les Chromebook étaient des produits formidables ne demandant qu’à être connus. Au fil des années, la connaissance comme l’utilisation de ce produit par le public s’est peu à peu étendue, tant à titre personnel que professionnel, mais restait encore une fois un marché de niche, comparé à des concurrents comme Windows ou MacOs. Et puis en cette fin de semestre 2020, même les riches achètent des Chromebook. 

Même les riches achètent des Chromebook

Mais pourquoi une telle demande ?

Le dernier trimestre 2019 et le semestre 2020 ont été un tournant important pour les ventes de Chromebook. Rappelez-vous…..  c’était le 30 août 2019, Nicolas n’hésitait pas à prédire que la France allait faire la connaissance des Chromebook avec une communication orchestrée par Google.

Photos de notre confrère de ChromebookLive à l’appui, Nicolas présentait les publicités envahissant les abris bus de Paris. Pour l’occasion Google mettait en valeur l’Asus C434 avec en fond sonore le groupe OBB interprétant la chanson Mona Lisa

Autre date, autres moments plus angoissants avec le Coronavirus qui s’affichait partout entraînant par la même la mise en place du télétravail. Une autre relation avec l’entreprise où l’ordinateur était roi dont le Chromebook. Là encore, Google a mis en place la gratuité d’Hangouts Meet, ouvrant ainsi l’ère du tout communication. Mais le Chromebook était présent dans tous les esprits.

 Aujourd’hui, tout du moins il y a quelques jours, j’avais rendez-vous avec mon conseiller financier qui est un riche banquier. Il me propose régulièrement quelques placements à effectuer. Alors que j’étais parti pour lui indiquer les pistes des actions à entreprendre pour le placement de quelques euros, il m’annonce qu’il venait d’acheter deux Chromebook. Il s’agit d’un trentenaire bon chic bon genre qui a fait plaisir à une tante et à sa belle-mère en offrant à chacune un ordinateur et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit du Hp X360 que nous avons ici même proposé en test. 

Il continue en m’expliquant toutes les possibilités qu’offre le Chromebook et surtout dit-il ce n’est pas un produit onéreux et bien protégé des virus. Me voilà ainsi à écouter le discours de mon banquier très riche me dressant un tableau des plus flatteurs sur cet ordinateur. Et puis…. “même ma belle-mère qui n’a pas de souci d’argent, trouve cela épatant comme tout. Elle en avait assez de Windows, comme ma tante et enfin elles peuvent l’utiliser sans souci”.
Bon, pour ne pas faire trop pauvre j’ai sorti le Lenovo IdeaPad Duet de mon sac acheté avec mes sous d’homme pas riche, histoire de lui montrer que je connaissais aussi et nous nous sommes retrouvés à discuter Chrome Os et matériels correspondant aux mieux aux personnes du troisième âge. Pour mes euros, une prochaine fois, le principal étant que Chrome Os nous avait pour un temps évadés de tout soucis futiles dont financiers.Une chose est sûre, si même les riches achètent des Chromebook, alors Google peut dire que tout va pour le mieux pour lui ! My banker is rich ? Yes man !


Sinon comme chaque semaine voici le récapitulatif de celle-ci au niveau des publications des articles. Cherchez pas, vous ne gagnez rien à les lire sauf à épater ensuite votre entourage.Vous risquez dans le même temps de devenir rapidement riche. Mais si, mais si !


On finit bien sûr en musique comme chaque semaine, avec de quoi vous tortiller le croupion pendant tout le week-end.

Gorillaz – D-Sides (CD2) – Album Recopilatorio

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

3 réflexions au sujet de “Même les riches achètent des Chromebook”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00
%d blogueurs aiment cette page :

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :