Wave

10 octobre 2020 par

Utiliser Linux en version béta sur Chrome OS

En résumé :
Vous faire comprendre le potentiel que vous propose Linux dans un environnement accessible à tous, même à madame Michu.

Du côté de la musique :
Actualité oblige, avec le groupe The Rolling Stones qui va proposer prochainement quelques inédits. C’était hier et cela ne rajeunit pas…

Chrome OS est un système d’exploitation étonnant. En effet, il repose sur les bases posées par le navigateur web Chrome et sur Linux. À l’inverse des distributions Linux qui mirent de nombreuses années à se développer auprès du grand public, Chrome OS a su s’attirer rapidement un large panel d’utilisateurs. L’une des clés de son succès est à rechercher du côté des régulières nouvelles versions proposées par les ingénieurs de Moutain View. Avec la version stable, l’utilisateur n’est pas un bêta-testeur, comme peut l’être celui utilisant Windows ou MacOs. Pourtant, dans le même temps, il est proposé d’utiliser Linux en version bêta sur Chrome OS.  Un espace de bien des convoitises, mais permettant d’exploiter ainsi  deux systèmes d’exploitation. Nombreux sont les utilisateurs, à ne pas voir la force même de Chrome OS avec ces deux espaces sous une même interface. Nous allons donc vous présenter de manière partielle le potentiel de ce mariage qui n’est pas celui de la carpe et du lapin, mais bien amener à durer. 

Historique de Linux beta sous Chrome Os

C’est lors du Google I/O 2018 que l’officialisation du portage des applications sous Linux a été faite. Lancées de manières virtuelles dans leurs propres conteneurs, cela permet de ne pas compromettre le système, tout en ayant accès à l’espace de stockage du Chromebook. Il a donc été permis d’utiliser Linux en version béta sur Chrome OS.

Si auparavant avec le projet Crostini, il était possible de lancer des applications, le fait d’installer Linux était, il faut le reconnaître, un peu le parcours du combattant. 

Aujourd’hui en 2020, il suffit d’aller dans les Paramètres et d’appuyer sur un bouton invitant à installer Linux, pour avoir la possibilité de jouer, écrire, mais aussi modifier des photographies. J’arrête ici la liste trop longue des possibles, car toute application fonctionnant sous Linux peut s’exécuter dans son espace.  On retrouvera aussi en quelques lignes de commandes via un terminal, les stores qui ont fait la force même de Linux, bien avant celui d’Apple et autres éditeurs. 

Ces possibilités n’ont pas de prix, puisque gratuites et effectuées dans l’environnement de Chrome OS sans avoir nul besoin de passer d’un système à l’autre et avec en prime une sécurité renouvelée continuellement par Google. 

L’installation de Linux beta

Comme je le disais, installer Linux est d’une facilité enfantine. Suivez le guide, si vous le permettez.

  • Dans la barre d’état, cliquez en bas à droite sur l’heure,
  • Cliquer sur Paramètres, 
  • Cliquer sur le dossier Linux (version bêta),
  • Appuyer sur Installer et suivre les informations demandées,
  • À la fin de l’installation, une fenêtre Terminal apparaît,
  • Si vous utilisez régulièrement cette fenêtre, n’oubliez pas de l’épingler sur la barre d’état.

C’est la version Debian GNU/Linux 10  qui est installée quand à présent. Pour connaître celle-ci, il vous suffit de taper suivi d’Enter la ligne suivante dans le Terminal :

lsb_release -d

La commande uname -m permet de savoir si vous êtes avec une version 32 ou 64 bits. 

L’installation faite, il peut être important de faire la mise à jour de la version Linux. Tout est encore qu’une question de ligne commande avec en prime une fois encore beaucoup de simplicité.

Car c’est cela le grand atout de l’utilisation de l’OS Linux dans l’interface de l’OS Chrome OS. Une simplicité voulue par la firme de Mountain View. On clique, on installe le système, quelques lignes de commandes et il est proposé via une interface graphique un store comportant des milliers d’applications. Les limites ? Elles ne concernent que la puissance de votre Chromebook et votre imagination. Je peux vous assurer, utilisant l’application Mailspring, qui fonctionne sous Linux, que j’ai été très fier quand j’ai pu l’utiliser mais surtout l’installer en quelques lignes de commandes. 

Avec Linux tout est accessible

Avoir donné à l’utilisateur d’un Chromebook la possibilité d’installer Linux, lui permet de gérer au mieux tout le côté périphérique de l’OS. Pour s’en convaincre, il suffit simplement d’examiner les possibilités offertes au niveau du paramétrage de Linux à retrouver dans Paramètres. Tout ce que nous allons décrire permet de contrôler Linux, mais aussi le Chromebook à travers ce système d’exploitation. Pas de paquets à installer pour utiliser les différents périphériques et autres. Tout est prêt à l’emploi, alors pourquoi se priver d’un tel potentiel ? 

Utiliser Linux en version béta sur Chrome Os

C’était il y a deux ans, une éternité diront certains, qu’est apparu avec la version 71, la gestion des dossiers partagés. A l’époque c’était encore le projet Crostini et à chaque mise à jour de Chrome Os, de nouvelles promesses étaient données dans l’utilisation de Linux. 

L’accès et le contrôle de l’USB

Permettre de faire rentrer ou sortir une information via le protocole Usb que vous propose le Chromebook, tout en contrôlant celle-ci via Linux. Voilà ce qui de manière simplifiée, vous permet d’utiliser au mieux Linux et le Chromebook. Mariage de la cape et du lapin ? Pas du tout ! Tout s’imbrique parfaitement. 

L’accessibilité à la voix

Pour les linuxiens des premières années, les galères pour ne serait-ce l’usage du micro branché à la carte son, étaient grandes, trop grandes même et nombreux ont été ceux qui ont abandonné en chemin, tellement il semblait impossible de faire fonctionner ce périphérique. Aujourd’hui, là encore l’accessibilité à la voix n’est plus un  rêve, mais une réalité qui s’entend, par le biais d’un bouton radio à activer. Tout simplement. Plus simple, cela n’existe pas. 

Le montage vidéo même pour les linuxiens

Longtemps, il a été reproché au Chromebook, de ne pas pouvoir effectuer un montage vidéo de professionnel. Cette exigence, semblait pour certains une obligation afin de lui permettre de rentrer dans la cour des grands. 

Aujourd’hui, les reproches sont d’être obligé d’installer l’application OpenShot via une ligne de commande, qui ma foi n’a rien de bien compliqué. Preuve en est :

sudo apt-get install openshot

Voilà c’est tout et cela fonctionne parfaitement. Fermez le ban.

Nous ne pouvions pas terminer sans vous faire découvrir les meilleures applications Linux pour Chromebook. On a sélectionné pour vous Libre Office, mais aussi Firefox comme Thundebird et bien d’autres pour tout linuxien qui se respecte. 

Mais regardez de nouveau le tableau de bord de Linux sur Paramètres. 

Utiliser Linux en version béta sur Chrome Os

Oui, vous pouvez faire des sauvegardes comme des restaurations de vos fichiers Linux. Vous pouvez aussi effectuer des transferts de ports. Toutes ces opérations qui en son temps, étaient une galère sans nom à paramétrer et qui aujourd’hui se résument en un clic de souris. Vous pouvez même modifier la taille du disque allouée à Linux. Revenez dix ans en arrière et vous constaterez que de tels paramètrages tenaient de la science vaudou et de pas mal de chance.

Et du coté des logiciels

Du côté des logiciels, l’utilisation de ceux-ci n’est pas exotique loin de là. Si, il existe ceux que l’on pourra appeler des génériques, comme nous avons pu le voir avec Libre Office et Gimp, il y a aussi ceux plus spécialisés. Ainsi, il est possible d’utiliser la plateforme Steam, mais sous trois conditions qui sont :

  • Si votre Chromebook ne fonctionne pas avec un processeur Intel vous pouvez d’ores et déjà passer votre chemin, cela ne fonctionnera pas !
  • Si votre Chromebook n’est pas assez puissant, de nombreux jeux ne pourront pas s’exécuter.
  • Si vous ne pouvez pas activer l’accélération GPU, les jeux seront difficilement jouables.
minecraft
Capture d’écran de Minecraft sous Linux sous Chrome OS.

A partir de la, tous les jeux que vous propose cette plateforme vous sont permis.
Un luxe ? Non, un simple plaisir. Minecraft, le jeu de construction par excellence et devenu un incontournable au fil des années, est lui aussi jouable sous Linux et donc sous Chrome OS.

Utiliser Linux en version béta sur Chrome OS

Il y aurait tant à dire sur l’utilisation de Linux avec Chromebook. Mais que vous soyez un utilisateur débutant ou ayant plusieurs années d’utilisation sous Chrome Os, soyez curieux. Utilisez Linux en version béta sur Chrome Os. Vous ne risquez rien sauf de faire un Powerwash. Rien d’autre. Et encore…..

Soutenez le podcast et Mychromebook !

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages
et rémunérez Nicolas pour son travail avec Tipeee !

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

Soutenir MyChromebook.fr

Chrome Os cache bien des secrets ! L’équipe de mychromebook.fr vous propose des guides d’aide au démarrage et à la manipulation de ce système d’exploitation.

Acheter nos guides

Le CKB SHOW est soutenu par ses auditeurs. Débloquez des avantages et rémunérez L’équipe de Mychromebook pour son travail avec Patreon !

Devenez VIP Tipeee

Découvrez notre podcast

Le CKB Show c'est le podcast qui parle de Chrome OS, de Chromebook et de tout l'univers de Google

5 commentaire(s) au sujet de "Utiliser Linux en version béta sur Chrome OS"

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :