Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views : Ad Clicks :Ad Views :

ChromeOS passe en version 69 sur le canal Stable

/
/
/
237 Views

Alors que l’on fête les dix ans du navigateur Chrome, la version 69 de Chrome OS est depuis quelques semaines disponible en téléchargement pour tous les Chromebook, Chromebox et autres outils informatiques acceptant cette version. Une raison de plus pour regarder d’un peu plus près ce que vaut ce nouveau moteur donné par beaucoup comme étant un tournant dans l’interface graphique de cet Os.

Un Linux pas si béta

Gnome Logiciels sur ChromeOS et Chromebook
Gnome Logiciels sur ChromeOS et Chromebook

Nous n’allons pas nous intéresser à l’interface graphique mais d’abord à la possibilité d’installer selon les machines l’Os Linux. Nous vous avions ici même indiqué les Chromebook prenant en charge les applications sous l’Os Linux. Chaque jour ou presque de nouvelles machines sont déclarées aptes mais il est certain que certaines vont rester sur le bord de la route, même si elles ne meurent jamais. Si cela s’adresse principalement aux développeurs, l’utilisateur lambda va pouvoir installer/utiliser des applications Linux ; ce qui n’était pas le cas jusqu’à présent dans la version béta. Cette montée en charge des propositions d’utilisation de Chrome OS ne se fait pas au détriment des capacités techniques de Chrome OS. Bien au contraire.

Le bel habit

Mais tout cela n’est rien diront certains par rapport au nouvel habillage de Chrome comme de la barre d’état que propose cette nouvelle version. Tout est devenu arrondi, sans arrêtes, comme si tout n’était que rondeur, embonpoint et ne pouvant blesser le moindre pixel venant à s’égarer. Une manière surtout de présenter Google Matériel dont le principal ambassadeur n’est autre que Chrome 69. Ainsi le visuel supérieur propose des onglets aux bords arrondis comme d’ailleurs l’omnibox avec ses extrémités en demi-cercle. Le blanc prédomine et dans un gris cassé l’icône Plus a perdu son entourage. Dans la barre des Favoris, le fond reste blanc tandis qu’au survole d’un Dossier le gris cassé vient entourer celui-ci avec toujours des arrondis. Un léger filet noir sépare maintenant les onglets ouverts. L’omnibox comme nous l’avons ici même expliqué, devient un passage incontournable que ce soit pour une recherche, un affichage temporaire dans le cas d’un calcul par exemple.

Le nouveau look de Chrome

A l’inverse de Chrome, la barre d’état se retrouve tout en noir avec des bords arrondis. Un changement d’apparence apportant son lot de surprises. Ainsi les icônes sont maintenant blanc avec un entourage bleu lorsqu’ils sont actifs (Bluetooth, Wifi….) et avec un entourage d’un gris noir et icône de couleur blanche pour ceux n’étant pas actifs. La lecture visuelle est plus rapide et plus facile permettant ainsi d’avoir une analyse des informations de manière presque instantanée. Seul reproche que nous pourrons faire concerne la presque similitude de l’icône Luminosité et celui des Paramètres. Cela peut amener à se tromper même s’ils ne sont pas positionnés au même emplacement.
Toujours au sujet des icônes, celui du Wifi vous indiquera quand il est actif la force du signal tandis que celui du Bluetooth donnera le nombre de périphériques communiquant par ce mode. Une flèche portée à droite de la barre d’état permet de la réduite de moitié ou de l’agrandir en cliquant dessus. Signalons enfin que les barres de progression de la luminosité et de l’audio sont du même bleu que celui de l’entourage des icônes actifs. Nous ne pouvons pas oublier les notifications dont la gestion est plus facile comme vous l’avait dévoilé en son temps Nicolas.

Des paramètres très osés

Côté Paramètres, la version 69 permet de diminuer la luminosité de votre écran selon un calendrier que vous aurez défini ou effectué de manière automatique. Cela doit permettre de réduire la fatigue oculaire avec la gestion de l’affichage. Si comme moi, vous avez deux écrans je peux vous assurer que la luminosité est importante et j’apprécie d’utiliser ce type de fonctionnalité qui sur le temps est reposante pour les yeux.

Réglage de l’éclairage nocturne de l’écran

Toujours dans les Paramètres, dans la section Personnes les sous sections suivantes ont été rajoutées :

  • Mots de passe,
  • Modes de paiement,
  • Adresses et autres.

D’avoir concentré ces sous-dossiers permet ainsi de trouver toutes les informations sur l’utilisateur dans un même espace.

Le panneau Personnes devenu assez complet dans ses sous-dossiers

Côté visuel, l’application Fond d’écran se relooke et devient plus pratique dans son emploi. Le nombre de propositions de fond d’écran est plus important et là aussi les angles s’arrondissent et on retrouve toujours le même bleu pour les classes des fonds d’écrans.

L’application Fond d’écran devient plus arrondie et plus complète

Fichiers bien ordonné

On termine avec selon nous le gros morceau qui permet de voir réellement les améliorations apportées à la version 69. Il s’agit bien sûr de l’application Fichiers.

Nous n’avons pas affaire à une refonte complète de l’explorateur de fichiers, mais à une arborescence plus en adéquation avec les nouvelles possibilités de Chrome OS. Désormais le cadre de gauche est segmenté en 4 parties bien distinctes.Nicolas du site mychomebook.fr.

Nicolas avait ici même expliqué la nouvelle arborescence de cette application permettant de naviguer plus facilement aussi bien au sein des fichiers Android, Linux et autres. Avec cette distinction entre stockage local et stockage dans les nuages, Google propose ici vraiment un outil plein d’avenir avec par exemple la possibilité de visualiser tous les fichiers des applications Android. Il ne faudrait pas non plus oublier  pour ceux travaillant avec G Suite que Fichiers propose l’affichage d’un espace partagé au sein même de cet espace et visible pour tous ceux travaillant dans le même “nuage”.

L’applications Fichiers

Les principales modifications que je viens d’énumérer permettent de dire que Chrome Os est vraiment devenu un système d’exploitations pouvant rivaliser aussi bien avec MacOs et Windows. Les possibilités qu’il offre en s’ouvrant aux applications Linux et prochainement Windows en font un concurrent très sérieux. Bien sûr certains avanceront que telle ou telle application ne peut pas être exploitée car ne pouvant pas être installée. Ce temps est fini à tout point de vue. En son temps un certain Steve Jobs avait effacé d’un revers de main la disquette. Que n’avons-nous pas entendu à cette époque ? Puis fut effacé le cdrom, pour aujourd’hui proposer quelque soit les éditeurs des Stores pouvant aussi bien être exploités par des Gsm que des ordinateurs mobiles ou fixes. Google a bien compris la force même de la mobilité en proposant Chrome OS qui peut aussi être utilisé de manière fixe tout en présentant les mêmes avantages. L’heure n’est plus à des applications que l’on installe mais à des terminaux usant autant de la puissance de calcul des ordinateurs comme celle des serveurs pour nous proposer des informations, des applications, mises à niveau de manière transparente pour l’utilisateur. Il est donc indéniable que la version 69 est une charpente importante dans le système d’exploitation Chrome OS.

Votre outil informatique fonctionnant sous Chrome OS a t-il reçu la version 69 ? Si c’est le cas, qu’en pensez-vous ? Qu’attendiez-vous dans cette nouvelle version ? Regrettez-vous l’ancienne version ? 

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, informez-nous en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée s’il vous plaît.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Linkedin
  • Pinterest

1
Poster un Commentaire

Veuillez Connexion pour commenter
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
Auteurs de commentaires récents

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
trackback

[…] 4 octobre continuant d’essuyer les plâtres, vous avez pu presque tout savoir sur la version 69 sur le canal stable de Chrosme OS. Il faut croire que les lecteurs ont aimé car pas le moindre commentaire alors que […]

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :